Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

ta présence

  • Les vacances c'était...

    Les vacances c’était toute une organisation.
    Téléphoner à Nestlé Homecare pour se faire livrer sur place le nombre de poches d’alimentation nécessaires à Fiona pour la durée du séjour.
    C’était aussi, téléphoner à L’Adap pour se faire livrer sur place l’oxygène et se faire livrer ici, avant de partir, la petite bouteille pour le voyage en train, au cas où…
    C’était tout prévoir, surtout ne rien oublier : un bouton de gastrostomie de rechange au cas où un accident arriverait bêtement, les sondes, les sets de soin, l’appareil à aspirer, l’aérosol, le saturomètre, les ordonnances de kiné et de médicaments, la poussette tout terrain, le transat de bain pour la douche…

    C’était moi qui rouspétais après Pierre car chaque année je m’occupais de tout prévoir.
    C’était Pierre qui râlait tout seul de son côté et stressait car malgré l’immense voiture, c’était un casse tête de tout ranger.
    C’était Fiona qui souriait.
    C’était Pierre qui partait seul la veille au soir et Fiona et moi en train le lendemain.
    C'était le bonheur.

    Cette année Fiona aurait du avoir sa trachéo et le moteur accroché à son fauteuil.

    Demain soir c’est le départ.

    Nous avons changé de voiture, elle est belle, rouge mais l’autre me manque.
    Et, ma seule préoccupation la veille de nos vacances est de regarder dans mon armoire ce que je vais emmener. Ne pas oublier mes affaires de sport, mon maillot de bain pour se baigner dans le Gard, ma brosse à dents, mon nécessaire à sculpture…
    Futilités tout ça !

    Ne pas oublier Ben, ton chien en peluche, ton carnet de communication, tes photos, ta petite boite et se rassurer de ta présence…

    Aujourd'hui ça fait 5 mois...