Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

15/06/2010

Paris

 

Un doux week-end merveilleux. Un week-end serein.  Un week-end sous le soleil de Paris. Un week-end Muse.

Nous avons commencé notre samedi dans les grands magasins du boulevard Haussmann, histoire de se baigner dans la foule et de faire quelques achats…De là, nous sommes allés au musée Grévin. Ça doit faire la 5ème fois que je visite ce musée et j’y trouve le même plaisir à chaque fois. Jean-Christophe avait ses yeux bleus d’enfant émerveillé devant chaque personnage de cire. J’adore…

Nous avons poursuivit notre ballade dans les rues de Paris, de la rue du Faubourg Montmartre à Chatelet les Halles en passant par la rue Montmartre. Un petit tour dans le quartier sympa de Montorgueil, au Forum des Halles, dans la rue de Rivoli jusqu’à l’hôtel de ville. Ensuite nous avons retrouvé Sophie et Mélissa dans un café près du stade de France avant le concert.

21h30, nous nous sommes laissés transportés par la musique de Muse. Un concert géant, grandiose, surprenant. Comment trois musiciens arrivent-ils à faire décoller 80 000 personnes ?? Un instant magique, un instant de pur bonheur. Et pas une seconde, j’ai eu peur de la foule ! Le Stade de France est super bien conçu et j’y retournerai sans hésiter !

Quelques photos prises avec mon Iphone

IMG_0317.JPG

IMG_0319.JPG

IMG_0322.JPG

IMG_0326.JPG

 

Nous avons terminé la soirée dans un restau du quartier de l’Opéra. Un dîner tardif puisqu’il était minuit trente, en tête à tête, pour fêter mon anniversaire. Et j’ai été gâtée : un super zoom, de quoi faire encore de bien belles photos. Merci mon cœur.

Dimanche, après un tour au cimetière pour fleurir la tombe de Fiona, retour sur Paris où nous avons crapahuté encore et encore : Notre Dame, Saint Michel, Rue de la Montagne Ste Geneviève, le Panthéon, les quais de Seine.
Nous avons fait une quinzaine de kilomètres dans les rues de Paris ce week-end.

Un excellent week-end qui fait du bien au cœur, aux yeux, aux oreilles. Nous sommes rentrés heureux.

 

 

 

 

10/06/2010

J-2

J-2  avant le concert de Muse au stade de France et mon anniversaire.
80 000 personnes…ça fait beaucoup de monde pour mon anniversaire. Je vais être comblée !!

Stade de France.jpg

Quoique je déteste la foule. J’ai peur. J’ai bien essayé de réserver le stade rien que pour nous : Jean-Christophe et moi dans le carré or, Sophie et Mélissa sur la pelouse, Isa et ses potes à la buvette, comme prévu. Mais je n’ai pas pu. Dommage…

J'ai sorti le plan du stade de France pour mieux me rendre compte de l'étendue du lieu et de nos places. Des éventuelles sorties d'urgence...

plan-stade-de-france.gif

Donc j-2 et l’angoisse commence à monter. Pire que mon saut en parachute ou mon futur vol en parapente. J’ai peur de la foule. Je suis Ochlophobe à ne pas confondre avec Agoraphobe. Je suis une Ochlophobe doublée d’une véritable claustrophobe. 

Alors, je me demande aujourd’hui si Muse vaut la peine que je vive une telle angoisse ? Vais-je revendre ma place à l’entrée du stade comme je l’ai déjà fait à plusieurs concerts (Génésis, Paolo Conté…) ou bien vais-je réussir à combattre ma peur ? Un beau challenge pour moi.

Mon rythme cardiaque va s’accélérer, je vais transpirer, voire suer à grosses gouttes, me sentir oppressée avec la sensation de ne plus savoir gérer ma respiration et peut être même que le voile noir va m’obstruer la vue comme lors de mes précédentes paniques de claustrophobie. Et m’évanouir…ça c’est dans les cas extrêmes.

Tout ça pour aller voir trois gars chanter sur une scène ou plutôt sur un écran géant car même bien placés, nous les verrons en tout petit petit petit…Ils ont intérêt d'être au TOP !

Muse.jpg

J-2 avant mon anniversaire au milieu de 80 000 personnes (la ville d’Avignon). J’espère au moins qu’ils vont tous me chanter « Happy Birthday to you »…

Pour Jean-Christophe, ce morceau que nous aimons particulièrement


Bonne fin de semaine à tous !