Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

02/12/2011

Mon Amie

Je suis tombée aujourd’hui sur un petit mot que Fiona, 5 jours avant son décès, avait écrit à une amie très chère à mon cœur.

« On a le corps fragile toutes les deux. Notre santé fragile est notre faiblesse mais notre cœur reste fort. »

Ce petit mot retrouvé là par hasard dans un calepin, m'a transportée quelques années en arrière.

Un après midi de l’hiver 2005. Nous avions rendez-vous dans une petite brasserie du Boulevard Raymond Poincaré à Garches, non loin de l’hôpital. Nous ne nous étions jamais vues, nous avions juste échangé quelques mails professionnels mais dont la teneur en disait long sur l’humour de cette grande dame :)

Je suis rentrée dans ce troquet un peu glauque que je connaissais depuis des années, l’hôpital de Garches faisant partie intégrante de la vie de ma fille et, juste à l’entrée, elle était attablée devant une assiette de steak frites (très grande assiette de steak frites…) en pleine discussion avec son associée-amie.

Elle a tourné la tête vers moi et m’a fait un de ses grands sourires que je lui connais si bien à présent.

En sept ans, l’une et l’autre sommes passées par toutes les étapes d’un drôle de chemin de vie…Nous avons connu tant de joie, de bonheur, de tristesse, de chagrin, de détresse, de rires, de pleurs, de fous rires, de délires, de déceptions. Nous avons partagé tant de discussions profondes, de questionnements, de remises en question, de confidences, d’Amitié avec un grand A.

Aujourd’hui j’ai envie de te dire merci à toi Marie de continuer à partager tant d’émotions et de joie avec moi. Merci d’exister et d’être tout simplement celle que tu es.

Et comme ne le dit pas Paola…Ze t’M.

Bzzzzzzzzzzzzzzz ! Mince j’ai perdu ma boule Quiès en vol ! :)

16:22 Publié dans Bonheur | Tags : amitié, marie | Lien permanent | Commentaires (7)

24/01/2010

Amies

Les mois sont passés.

Les jours passent.

Les heures, les minutes, les secondes.

Mais le temps n’a pas bougé.

Il est resté intact, tel quel, au moment même.

 

Bientôt deux ans…Dans un mois tout juste. Le 24 février 2008. Ce foutu dimanche. Ce sale jour.

Je ne pense qu’à toi Fiona. Tu es là, en moi, sans cesse. Mes gestes rituels cachés pour davantage me rapprocher de toi. Je te cherche ici…Où es tu ?

Je ne pense qu’à Jules. A Isa.

2104216171_small_1.jpg
IMG_1598.JPG

A toi Isa, qui m’a portée en 2003 sans que tu le saches vraiment, qui m’a conseillée lors de la gastrostomie de Fiona. Toi qui encore une fois a été présente les mois qui ont précédé le départ de ma nénette,  qui m’a poussée à faire d’urgence cette foutue trachéo que je n’ai pas fait faire, et qui était encore là les mois qui ont suivi aussi. Qui est toujours là.

Je ne pense qu’à toi, à vous.

isa.JPG

L’amitié, cette amitié est indestructible. Et quoiqu’il se passe dans nos vies, je sais que nous pourrons toujours compter l’une sur l’autre. Comme Cathie, comme Marie ma douce.

 

Cathie.jpg
Cathie bis.jpg
P1020290.JPG
P1000733.JPG

Je ne vais pas bien. J’ai mal du mal des autres, de ceux que je ne connais pas. Mais surtout de ceux que j'aime fort.. Et du mien. Du mal de la terre qui va mal. J’ai mal de l’égoïsme des humains, de la violence qui règne, de ce monde dans lequel je ne me reconnais pas, je ne me reconnais plus. A l’ouest, je suis à l’ouest. A côté de la plaque. Envie de me battre, mais la flemme…

 

Je pense tellement à toi Isa. Désolée de te faire part de mes états d’âmes mal venus certainement, inappropriés actuellement pour toi. Toi, qui a vécu ce foutu vendredi 15 janvier que je n’oublierai jamais…Il y a 10 jours.

 

Merci les filles pour votre sincère amitié, mes amies.

Je vous aime.

 

09/02/2009

J-4

Plus que quelques jours avant les 20 ans de l'Association Horizon 2000.
Je pense à Serge et son équipe qui se sont investis à fond dans l'organisation de cet évènement.
Quel boulot ! Il faut une sacrée dose d'énergie pour tout gérer.

Et je pense bien sûr à ma nénette qui avait participé, sur scène, au premier défilé de mode valides -invalides organisé par Serge.
C'était en décembre 2003. Une superbe soirée.

389567403.jpg
1850990331.jpg
1395914571.jpg
1680639941.jpg


Je vois déjà Marie qui panique en regardant les photos....

Je vous souhaite à tous une agréable semaine, en musique !


podcast

09:05 Publié dans Bonheur | Tags : belgique, défilé, marie | Lien permanent | Commentaires (5)