Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

famille

  • La bombe à retardement

    Il y a des jours sans et des jours avec.
    Les jours sans sont de plus en plus nombreux, de plus en plus rapprochés.

    La bombe à retardement.

    Il y a 1 an ½ , c'était « Tout va bien, je viens de perdre ma fille, mais je vous assure que ça va.... »
    Et vous étiez nombreux à ne pas comprendre comment je pouvais tenir le coup...
    Aujourd'hui c'est « plus rien ne va, j'ai perdu ma fille il y a 18 mois, mais je ne vais plus du tout ».
    Et vous êtes nombreux à vous dire que tout est rentré dans l'ordre .
    Ben non, rien n'est rentré dans l'ordre.
    Je souffre comme jamais, désolée de vous le dire.

    Je pleure pour un oui et pour un non. Je ne sais même plus pourquoi je pleure. C'est lassant et fatigant...pour moi et pour les autres.
     
    Je pense à mes amies. Cop's Michèle et Marie. Toujours présentes.
    Hélène.
    Je pense à ma famille que je sens loin, trop loin.

    Il me reste 4 jours avant le déménagement.
    Cop's Michèle va venir « faire » la chambre de Fiona avec moi.
    Et ceux qui veulent...

    Bonne nuit à tous.