Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

cop's michèle

  • La visite

    Ce matin le réveil sonne, je me lève et descends les escaliers, l’odeur du chocolat et de la brioche chaude remplie la maison.

    Tu es là assise à la table, tu me souris, me dis « bonjour »… Je pose le pied sur la dernière marche et un tapis de pétale de roses blanches s’étale sous mes pieds, la pièce est lumineuse et la chaleur y est douce…
    Je m’assoie face à toi, mes émotions se mélangent, mon sourire se dessine sous mes larmes de joie, je te dis d’une voix tremblante à quel point tu m’as manqué ces sept derniers mois, à quel point nos soirées filles et nos conversations me manquent… Je te regarde… tu es devenue une si rayonnante jeune fille, ton handicap a disparu, tu as l’air tellement épanouie !

    Je suis heureuse de te voir Fiona, nous discutons de choses et d’autres, tu me racontes ta vie de lumière et toute la beauté du ciel… Tu me dis l’amour qui apaise mes craintes.

    Tu es si belle et la douceur de ta voix me rassure, je te pose un milliard de questions, tu m’expliques que j’aurais les réponses en temps et en heure, que l’amour est en chacun de nous et la vie est un combat et une épreuve de tous les jours pour accéder à cette douceur de vie éternelle…

    Nous déjeunons ensemble je n’avais jamais mangé de brioche aussi bonne…
    Puis tu me dis qu’il est temps que tu partes, je te réponds : « Non pas maintenant attends encore un peu, j’ai l’impression d’être passée à côté de tellement de choses, laisse moi te serrer dans mes bras, donne-moi le courage de sourire à ton départ… Non ne part pas !!! »

    Ce matin le réveil sonne… C’était une nuit étrange, celle que j’ai passé avec un Ange…


    Ta cop’s Michèle