Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

29/08/2008

Il est loin le temps de l’insouciance

Il est loin le temps de l’insouciance.
Chaque jour vous gravissez peu à peu sans retour possible en arrière, la sente de la raison. Celle-ci vous mène par le bout du nez. Elle vous attire irrésistiblement tel un aimant et vous gave insatiablement d’une tisane léthargique.
Vous rappelez vous pourtant des jeux auxquels vous jouiez lorsque vous étiez encore jeune et vulnérables, de vos premières rencontres amoureuses à l’âge de l’adolescence puis les projets fous qui vous animaient entre amis à faire et refaire le monde?
Autour de vous pourtant, l’existence à toujours sa part de légèreté. Nul ne peut passer à côté et pourtant vous avez quelques fois la sensation de ne plus être au cœur du sujet.
Avez-vous entendu le dernier tube à la mode, vu le dernier film d’horreur ou joué à la WÏ ? Et combien même vous participez, il vous semble dans l’instant qui suit, que la vie doit reprendre son cours avec son lot de sollicitude, l’insouciance en moins et la souffrance en plus.

Mais, ne nous trompons nous pas nous même, en raisonnant de la sorte. Chacun comprendra qu’il n’est pas facile de vivre sa peine et de la partager. Mais il existe encore une petite part d’insouciance qui se cache en nous. La vie n’a t-elle pas aussi sa part de velouté et de douceur ?

Chaque instant doit être le nôtre et il faut croquer la vie comme un éclair au chocolat.

Pierre