Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

25/08/2009

Des petits trésors

Je n'imaginais pas trouver autant de petits trésors en triant livres et bibelots.
Une photo cachée par un objet sur une étagère, des feuilles glissées entre les pages d'un livre et qui tombent au sol pour me rappeler certains passages de ma vie.
Comme ce jour de mon anniversaire où Mélissa et Fiona m'avaient écrit de bien jolis mots...



img217.jpgPoème pour Patricia (abréviation :PPP)

Patricia qui aime les chevaux
Patricia la reine du blablabla
Patricia tu es toujours là
Patricia c'est toi qui fait cela
Patricia tu penses toujours aux autres
Patricia tu es ??? comme un apôtre
Patricia parfois tu peux piquer comme du houx
Patricia tu peux être doux comme un nounours
Patricia des fois ça ne marche pas, mais ne te décourage pas
Patricia l'essentiel c'est qu'on t'aime et qu'on est tous là.

De Fiona et Mélissa, cousines qui s'adorent


 

 

Fiona et Mélissa.jpg

 

img218.jpg

PATOUNE

P pour "pour ma fille je ferais n'importe quoi"
A pour admirative
T pour téméraire
O pour Ohh qu'elle est belle
U pour tête de mule
N pour super Nana
E pour élémentaire mon cher (très intelligente) ou éblouissante

ça fait PATOUNE

De Fiona et Mélissa





51.jpg

 

img219.jpg

Pour Patricia 

P comme plaisante
A comme aimable
T pour tendance ou tendre
R pour rigolote
I pour innocente
C pour costaud
I pour incroyable
A pour admirable

 Et ça fait PATRICIA






C'est trop mignon...

04/07/2009

Une bien belle lettre

Je viens de retrouver dans un cahier de Fiona, une lettre écrite par une aide à domicile qui venait de temps en temps s'occuper de Fiona 2 heures le soir.

Cette lettre, son auteur (que j'embrasse au passage si elle lit cette note) l'avait placée dans ce cahier afin que je la lise à Fiona.  Malheureusement, elle s'était glissée entre 2 feuilles, je ne l'ai trouvée qu'après son décès.

A la plus jolie fille de la terre, à la plus belle étoile du ciel, à la douce petite merveille que tu es,
ta pudeur, ta chaleur,, ton sourire, ton charme nous donnent une bonne leçon de vie.
Fiona, merci pour tout, quand je suis avec toi, j'oublie mes soucis et tu me redonnes goût à la vie.
Ta présence suffit à chacun pour comprendre que tu es une fille adorable avec un amour sincère,
dans tes yeux on peut lire le bonheur et la joie.
Et toi, en retour, tu ne demandes qu'un peu de notre présence.
J'espère te satisfaire car je t'apprécie telle que tu es et je ne voudrais pas te décevoir.
Alors je te dis encore merci pour tout ce que tu m'apportes.
Je ne suis que de passage dans ta vie mais crois moi, je ne t'oublierai jamais.

Une bien belle lettre que je voulais vous faire partager.

Je commence peu à peu à réouvrir ses cahiers, ses boites secrètes, à regarder ses petites affaires...
Tout va bien. 

(Cette note est la 200 ème. Marie toi qui gère la plateforme des blogs, on a le droit à un cadeau pour la 200ème ???)

14/06/2009

Pèle-mêle


podcast
(juste pour le plaisir)

Cela fait 8 jours que je suis rentrée du Maroc le cœur et la tête pleine.
Ça ne désempli pas depuis...

1480522083.JPG


Et comme je l'ai écrit à Anne, l'organisatrice du stage :
« Je suis revenue un peu changée, plus sûre de moi et de ce que je veux au fond de moi et soucieuse de ce qui est bon pour moi.
Maintenant, je vais avancer et aller là où le vent m'inspire et ce vers quoi j'aspire, sans perdre de vue mes convictions de toujours et sans me perdre moi même.
Je viens d'ouvrir la première porte et je compte ouvrir les prochaines en grand ! »

Sans parler des belles amitiés naissantes qui font chaud au cœur : Sophie, Olivier et Guillaume.

 

Dans l'avion du retour, j'ai revécu subitement, sans m'y attendre et sans connaître la raison, l'émotion douloureuse ressentie la semaine du décès de Fiona alors qu'elle était à la maison, dans son lit, attendant le jour des obsèques. Tout y est passé, de la panique, à la détresse, en passant par les odeurs qui planaient dans la maison, son parfum, la sensation d'irréalité. Bref un passage de ma vie qui est gravé en moi et qui, sans crier gare, est ressorti à un moment inapproprié.
On a beau essayer d'enfouir au fin fond de notre âme les morceaux de puzzle douloureux,  il n'en reste pas moins qu'ils font partie de notre être, de notre vie et qu'ils font ce que nous sommes.
Un jour peut être, arriverais je à penser sans frayeur, à ces instants terribles...

Elle me manque. Quand je suis à Mareil, la sensation de manque est encore plus grande. Je rentre dans une pièce et je la vois telle qu'elle était, assise dans sa coque, le sourire aux lèvres ou riant. Je ne comprends toujours pas et certains détails de son décès me pèsent affreusement.

254892019.JPG
776741226.JPG

 

Nous avons trouvé des acquéreurs pour notre maison, le compromis de vente sera signé mercredi. Nous devons quitter la maison avant le 15 septembre. Je vais devoir m'atteler aux rangements, mettre toute une tranche de vie dans des cartons. Ranger sa chambre laissée en l'état, sa table de bureau qui semble l'attendre... Je m'en sens tout simplement incapable.

128832063.JPG
1028456884.JPG
Mais je vais bien.

Ce midi, nous allons déjeuner chez Caro, son amie, IMC comme elle. Caro communique comme Fiona, avec son petit clavier. Je suis heureuse de la voir, très heureuse, même si je sais que plus que n'importe quelle autre personne, Caro me fait penser à Fiona.

Mardi, je rejoins un ami au Grau du Roi, pour une animation grimpe d'arbres adaptée pour des d'enfants handicapés. Je vais prendre quelques photos afin de vous montrer le bonheur qui se dessine sur tous  les visages ! Une bonne leçon de vie comme toujours...

Avant de vous quitter, un petit mot à notre Pat le Sarthois que j'ai rencontré enfin en vrai de vrai au salon de Lyon ! J'étais heureuse de te voir mon Pat et de faire connaissance avec Thérèse la fouine. Tu es tel que je l'imaginais, tel que je t'avais vu derrière la webcam !

Un gros bisou à tous, un énoorme à Marie, mon amie, à qui Fiona avait écrit 5 jours avant son départ :
« ON A LE CORPS FATIGUE TOUTES DEUX.
SANTE FRAGILE EST NOTRE FAIBLESSE MAIS LE COEUR RESTE FORT. »
Et c'est vrai Marie a un cœur gros comme ça !!!

Bon dimanche à tous !!