Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Bonheur - Page 9

  • Du réconfort...

    Il y a des soirées comme celle ci, où l'on sent le bonheur pointer son nez, le réconfort, le lâcher prise, le sens de l'amitié et de l'amour.
    On parle, on se comprend, on se sourit, on rit, on s'aime, on est bien...
    On sait que Fiona est là, dans l'esprit et le coeur de chacun...
    Merci à vous pour cette soirée !!

     
  • Super soirée !!

    Hier soir, courses à Vincennes en nocturne.
    Merci Philippe et Cathie, ça faisait tellement longtemps que je voulais connaitre ça !

    Je vous présente "Papy Lucaxelo"

    844710736.JPG


    1979267488.JPG


    255421184.JPG


    N'est ce pas qu'il est beau ?! Et encore, vous ne l'avez pas vu nous faire de grands sourires taquins après la course...Il était favori, j'imagine que beaucoup ont joué sur lui, comme nous, et ont perdu car Monsieur a été disqualifié !

    1122388240.JPG


    2139512992.JPG


    942021232.JPG


    1608743336.JPG


    Il y a quelque chose de magique dans les courses et cette soirée m'a ramenée à mon enfance. Fille d'un père turfiste, j'entends encore l'écho du tiercé à la télé qui résonne dans mes oreilles...

    L'ambiance qui règne dans les écuries est particulière, du mouvement, de la rapidité, ça bouge dans tous les sens, chacun espère, y croit et s'émerveille.
    Fiona aurait aimé ça...

    Ah j'oubliais ! Maxime Le Forestier était là, comme toujours semblerait-il, puisqu'il est le propriétaire de "Rachmaninov Seven".

    Nous avons terminé la soirée vers minuit dans une brasserie tenue par Jean-Philippe et son épouse et située tout à côté de la place des Vosges.
    Bonne ambiance, huitres pour les uns, belle sole meunière pour les autres et délicieux vin blanc.
    Un habitué de cette brasserie, médium et magnétiseur, a posé ses mains sur mes côtes afin de me soulager des douleurs que je me traîne depuis des années...A suivre.

    Ah Paris la nuit, quelle ambiance !
    J'aime !!!

  • Pour le plaisir...

    Hier soir, j'ai regardé un film qui m'a procuré un immense plaisir
    "Once"
    Je vous le recommande et vous offre un petit morceau de la bande originale.


    podcast



    Ce soir courses à Vincennes en nocturne. C'est une première pour moi. Le cheval de Philippe mon beau frère (le mari de ma belle soeur, bref la soeur de Pierre !) court à 23h.
    Je vais essayer de prendre des photos de la course.

    Demain soir, dîner chez ma soeur Joëlle et Jean-Luc. Je vais voir ma petite Mélissa chérie !

    Bon week-end à tous !!

  • Sérénité et soleil

    Juste le chant des oiseaux, le bêlement des moutons…
    Le ciel bleu qui remplit le cœur de joie, les étoiles scintillantes la nuit tombée, les bourgeons qui éclatent…
    La fraîcheur du matin quand le soleil se lève à peine,
    Les fleurs qui s’éveillent,

    1163995977.jpg


    145328706.jpg


    913702695.jpg


    23760809.jpg


    1327395447.jpg


    L’envie de se poser ou de se reposer , de prendre le temps sans se poser de questions, de regarder, de voir, de vivre…

    Ici, c’est la campagne. Le premier commerce à 2 km, le boulanger qui passe en camionnette, les chemins de randonnées au pied de la maison, la garrigue, les vignes. Seul les cloches de l’église rappellent le temps qui passe. Pour la citadine que je suis, le changement est total. Peut être inquiétant.
    Entre mon projet de gîtes adaptés et ma passion, la sculpture, à laquelle je compte m’adonner à fond, j’espère me sentir aussi sereine cet hiver que maintenant.
    C’est un choix. Un choix mûrement réfléchi.

    Fiona est là. Ici, ou là bas ou encore ailleurs. Elle m’accompagne, me réconforte dans les moments de doute, et me dit d’aller au bout de mes objectifs. C’est là que je trouverai la paix.

    1920883655.jpg


    Ce soir, Pierre vient me rejoindre pour une semaine de vacances.

  • Grimpons dans les arbres

    Cette semaine, comme vous le savez, je suis allée me poser dans le Gard.
    J’ai profité de ces quelques jours pour m’essayer à la grimpe d’arbres.
    Avec un bon prof, Michel.
    Je reprends ce que le collègue de Michel m’avait envoyé sur leur blog « La maison de l’Arbre » concernant la signification de « grimpe d’arbres » à ne pas confondre avec le parcours aventure :
    La grimpe d'arbres ou grimpe encadrée dans les arbres, est une activité de loisir qui permet de découvrir les arbres et leurs milieu par le « grimper » dans les branches.
    La grimpe d'arbres est un très bon moyen de découvrir et d’observer les arbres, de connaître la faune et la flore qui nous entoure et d’acquérir un comportement respectueux vis-à-vis de la nature. Les pratiquants sont munis d’un équipement de sécurité composé de baudriers, de cordes, de mousquetons, et de noeuds autobloquants.
    Le grimpeur se sert des branches pour grimper jusqu’à la cime de l’arbre. La corde munie d'un nœuds autobloquants lui permet d’être assurée pendant la grimpe et de descendre en sécurité. Le pratiquant peut grimper seul avec la technique du footlock en s’auto assurant, ou se faire assurer par un partenaire avec la technique de la moulinette.
    La suite sur wikipedia.

    Je ne vais pas vous parler technique ou connaissance de l’arbre mais juste quelques mots du bonheur ressenti tout au long de cette montée et, arrivée aux cimes de l’arbre.
    Moment magique.
    Paysages de toute beauté.
    Sensation de liberté et de plénitude incomparable.
    Instant grisant.
    Cette approche de l’arbre inconnue pour moi jusque là, a su me révéler un aspect de moi-même que je ne connaissais pas et m’ouvrir encore davantage sur cette nature qui nous entoure et le respect que nous lui devons.

    Cette activité est ouverte à tous y compris aux personnes en situation de handicap. Du matériel adapté (coque moulée) permet aux personnes handicapées moteur d’accéder à ce loisir de pleine nature.
    Alors, si vous êtes curieux ou tout simplement tentés, rendez vous sur le site phytofeel

    Et maintenant, quelques photos


    Bien-sûr je donne rendez à Marie, Bernardo, les fantastics 1 à 4, à Ptit Jules (Isa ?), mon Pat, Benoit, Cathie et Julie, Ma cop's Michèle, mes frangines, maman, Gwlad, Rodolphe, Nadia and co et tous ceux qui le souhaitent !

  • Les 20 ans de Horizon 2000 : EMOTION

    C’est encore débordante d'une belle émotion que j’entame cette note.
    Les images se bousculent dans ma tête : les sourires éclatants de bonheur, les rires, les fous rires, les regards échangés, les yeux pétillants, l’amitié, la complicité, la tendresse.
    Un mélange de sensations et d’émotions intenses.
    Autant d’instants éphémères reçus en plein cœur…de bien belles empreintes.

    1031264095.JPG



    Je reste admirative de l’énergie déployée par Serge et son équipe (Isa, Isa bis, Luc, Anne, Lucie...), tous, toujours souriants, attentifs aux besoins de chacun, totalement investis et patients. Tout comme Jean-Alain, Jonathan, Yves, Martine, Isabelle, Vincianne et ses collègues et tous ceux qui ont contribué à la réussite des cette superbe fête pour les 20 ans de Horizon 2000.

    982285672.JPG



    L’émotion a donc été présente tout au long de cette semaine. Non seulement au travers des contacts humains emplis de chaleur mais également au travers des découvertes, du plaisir des yeux.
    Les toiles de Priscille dans lesquelles chacun peut laisser aller son imaginaire
    Priscille j’aime beaucoup cette phrase découverte sur ton site « Apprendre à désirer le désir »

    1961820755.JPG


    164952836.JPG


    Priscille, le maire de Charleroi et Serge

    Les peintures de Stefan, modernes et hautes en couleur

    2123389805.JPG


    1087946608.JPG


    Stefan devant les textes de Marie

    L’harmonie et la beauté troublante des photos de Deza

    860846211.JPG


    1139831517.JPG


    888270929.JPG


    "Deza et Sophie"

    La profondeur, le sens, la force des textes de Marie (Marie l’insoumise, Marie la charmeuse, Marie la coquine, Marie la tendre, Marie la vraie…J’t’aime fort !)

    861469286.JPG



    Au cours des deux journées les colloques et ateliers se sont succédés ;
    - Une communication consciente pour une relation vivante
    - L’identité, les représentations et la sexualité dans le champ du handicap
    - Le rôle de la Province de Hainaut par rapport à l’image de la personne handicapée
    - Les représentations sociales de la personne handicapée dans notre société
    - Le jeu comme outil de communication, une aide à l’acceptation de la différence
    - Gestion de l’environnement pour faciliter la communication des personnes handicapées vivant
    en institution
    - Snoezelen, une démarche sensorielle au service de la qualité de vie...
    - Identité, représentations et sexualité dans le champ du handicap
    - Handicap et nature
    - L’image de la personne handicapée à travers le sport
    - La place du HANDICAP au sein des hautes écoles
    - Comment pouvons-nous changer l’image de la personne handicapée dans notre société ?
    - Ville accessible, ville solidaire : le handicap au service des citoyens

    Et les sourires, les expressions, les affinités...

    54473540.JPG


    Priscille et Claude

    2100037560.JPG


    1078734344.JPG


    Jonathan et sa compagne

    227741160.JPG


    Ludo et Michel

    932978457.JPG


    Jean-Alain

    1933969510.JPG


    Adela styliste de Montpellier d'origine polonaise

    66650682.JPG


    Yves

    397333918.JPG


    "Nathalie et Nicole, deux mannequins handicapées, moi et Erika, stysliste belge"

    1146714346.JPG


    Yves Vandezande et Chris, styliste Parisien plein de talent

    184301225.JPG


    "Les étudiants, mannequins d'un soir"

    1343139662.JPG


    "Pascal, chorégraphe de la Klauss Compagnie et Priscille"

    927837316.JPG


    "Adela et Chris"

    2048192378.JPG


    Priscile et Claude (cette photo est superbe)

    1207084764.JPG


    "Notre Serge, président de l'Absl Horizon 2000"

    Puis, grande émotion encore et toujours lors de la soirée festive !
    Il y a des images qui resteront gravées et dont nous aimerons nous rappeler à certains moments de notre vie.
    Création, talent, mixité.
    J’aurais tellement aimé que Fiona soit là « physiquement ».

    Avant de conclure avec les photos de la soirée, je voudrais vous dire un petit mot sur tous ces jeunes et moins jeunes, valides et invalides, qui ont participé en tant que mannequins au défilé de mode, avec la volonté de partager un moment fort. Ils étaient tous beaux, elles étaient toutes belles. Bravo à vous tous pour votre volonté de bien faire et pour l’attention portée à « l’autre » ! Je suis restée bouche bée.

    Vivement le prochain événement !!!