Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Bonheur - Page 11

  • Nouvelle année

    2009 ! Que nous souhaiter ? Du bonheur bien sûr, la santé c'est certain. Mais tellement plus aussi. Personnellement je nous souhaite à tous de profiter de la vie comme chacun d'entre nous le ressentons, d'être en accord avec nous même au plus profond de nous même, afin d'être attentif à l'autre et à soi même, trouver l'équilibre d'une vie harmonieuse...Là chacun voit midi à sa porte...L'essentiel étant où nous trouverons l'essentiel et ce qu'il signifie.
    Pour faire plus simple, bonne année à nous tous, vivons pleinement et poursuivons notre beau chemin !

    Bonne année aussi à nos étoiles.

  • Bonne fin d'année à tous !

    Nous partons tout à l'heure dans le Gard pour dix jours.
    Nous allons retrouver notre petit havre de paix, entouré de verdure, de moutons, et de chevaux.
    Je resterai connectée au net avec mon Iphone (nananèèèère !) !

    Je reviendrai avec des photos de Marie, chez qui nous passons le Jour de l'An.

    Une belle pensée pour Benoit qui passe les fêtes à Garches...Il va bien mais n'a pas encore l'autorisation de sortir. Nous pensons très fort à lui, à Laurence, Bruno et Laura.


    Bises à tous !

  • Mamy

    Mamy, c'est un p'tit bout de femme d'1m50, sensible, drôle, énergique.
    Mamy va avoir 79 ans le mois prochain.
    Mamy, c'est la mamie de Fiona,

    1959014486.jpg

    de Mélissa,
    124985955.jpg

    Benjamin et Sébastien
    260692170.JPG

    854192506.JPG


    Mamy, c'est la Mamy de beaucoup de personnes.
    Mais c'est aussi ma maman, que je partage :)))) avec mes soeurs,
    Marie-Christine et Sophie,
    270596007.JPG

    Joëlle,
    2126596931.jpg

    et mon frère Jean-Mi
    743009726.JPG


    Mamy n'a pas eu une enfance facile. Elle a eu une maman déchue de ses droits, un papa Américain décédé trop tôt. Et ensuite une enfance à l'Américan Légion avec un père nourricier violent, puis le pensionnat chez les bonnes soeurs "à la dure". Je vous passe les détails.
    A 18 ans elle se retrouvait à la porte de son pensionnat, seule et démunie.
    La rencontre avec mon père, le bonheur, les enfants, le décès de mon père à l’âge de 46 ans et seule avec ses cinq enfants.
    Mamy c’est le silence face aux souffrances qu’elle a vécu, c’est la réserve. Mais c’est surtout l’énergie, l’envie de faire un tas de choses, la joie, la pêche, l'écoute attentive ! Et l’amour de ses enfants ! On t'aime très fort maman !

    Elle était à la maison ce week-end et pendant une petite séance de peinture, j’ai pris quelques photos. Attendez un peu de voir sa peinture terminée ! Dans quelques semaines…

    432304138.JPG


    1661215594.JPG


    600531701.JPG


    655885679.JPG

  • Carole demain à la TV

    Une amie d'enfance, Carole, chanteuse à l'opéra (c'est une amie du primaire...ça date !) passe demain à la télé sur Antenne 2, à l'occasion du Téléthon.

    1724594375.jpg


    Bon je sais Pat, tu n'aimes pas le Téléthon et je comprends tes raisons.
    Que vous aimiez ou pas le Téléthon, regardez ma copine à 11h04. Oui 11h04 précises !!

    1128478032.jpg

    (Elle est belle...)

    Bisous à tous

  • Voici venu le temps....

    Voici venu le temps d’un regard appuyé sur l’avenir, de la vie qui prends forme dans l’espérance retrouvée et des décisions énergiques.

    Nous avons un projet.
    Un projet de taille qui a pris lentement forme. Il a mûri au rythme de nos souffrances et de nos espoirs.
    Partir vivre dans le Gard. Quelques chambres d’hôtes et surtout un gîte accueillant, adapté pour tous.
    Nos esprits fourmillent d'idées.
    Semaines à thème pour les IME, rencontres intergénérations, valides - invalides, et d’autres idées encore.
    Comme dirait Marie « YAPLUCA » se mettre au boulot !
    Notre maison est en vente. Ranger, il va falloir ranger, mettre les affaires de Fiona dans des cartons. L’emmener avec nous, notre petite nénette, dans ce petit appart que nous devrons louer en attendant de lancer ce projet.
    Ou que l’on soit elle sera là, je le sais. Ce projet c’est notre projet à trois. Elle ne peut qu’être là avec nous puisqu’elle nous guide sans cesse et fait de l’ordre dans nos pensées.

    Vous allez vivre l’évolution de notre projet, notre changement de vie, nos « Youpi » et nos « Pfffffff ».

    Si vous souhaitez nous aider un peu, vous pouvez transmettre à votre entourage éventuellement intéressé le lien ci dessous
    http://ventebellemaisondanslesyvelines.blogs-handicap.com/
    Merci et bon week-end à tous !!!

  • L'Uzège

    L’Uzège, cette région du Gard pour laquelle nous avions eu le coup de cœur tous les trois ensemble, cette région où nous avions choisi une maison pour les vacances, tous les trois ensemble. Cette région qui nous ressemblait et nous apportait tout ce à quoi nous aspirions tous les trois ensemble.
    C’était notre lieu de ressource. C’était notre endroit, à tous les trois.

    Difficile d’y retourner à deux. Difficile de s’extasier devant la campagne pourtant si belle, devant ses magnifiques villages. Difficile de ressentir de doux sentiments à la vue de chaque merveille qui pourtant nous remplissait de bonheur avant.
    Chaque lieu, chaque fleur, chaque sentier, chaque geste, chaque pensée était liée à Fiona et le reste toujours.
    « Si seulement elle était là… »
    « Tu te rappelles quand… »
    « Si Fiona était là, nous… »
    « Je me souviens … »
    « Fiona aimait tellement… »

    Tout est toujours lié à Fiona, mais aussi, ces derniers mois, chaque lieu, chaque fleur, chaque sentier était vide d'elle et nos coeurs avaient mal. Nous la cherchions sans cesse, comme deux âmes errantes, incapables d'avancer sans elle, apeurés de ce vide, de cet avenir sans vie.

    Pourtant, peu à peu dans cette belle région, nous avons senti Fiona auprès de nous autant qu’à Mareil. Peu à peu, nous l’avons sentie aussi présente qu’ailleurs. Et peu à peu, nous nous laisons aller au bonheur de nos souvenirs passés à trois et de notre présent à « Trois en deux ».

    520343493.JPG


    1390210091.JPG


    672972619.JPG


    Nous nous sommes promenés dans les rues d'Uzès et pour la première fois nous avons poussé la porte de la cathédrale. Là, nous avons brûlé un cierge...

    1437849444.JPG