Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Tu m'as manqué

Tu m’as manqué toutes ces années. Je t’ai cherchée, je t’ai sentie, je t’ai trouvée dans mes rêves, serrée contre moi. J’ai embrassé tes joues fraiches, joué avec tes mèches de cheveux, je t’ai parlé.
Tu m’as tellement manqué, j’ai crié au fond de moi ton prénom pour que tu reviennes, hurlé mon désespoir, j’ai eu mal, si mal, tellement mal. J’ai pleuré des jours entiers, recroquevillée sur mon lit.
Tu m’as manqué toutes ces années. Je me suis sentie perdue, abandonnée, piétinée de souffrance, et vide.
Tu m’as affreusement manqué. J’ai tenté de vrais sourires, je me suis inventé des histoires moins douloureuses. J’ai ri pour oublier que tu n’étais plus là. J’ai sauté dans la vie. 

Tu me manques toujours autant. Aujourd’hui, j’attends la nuit pour te retrouver, quand tu viens caresser mon visage de ton geste certain, sans plus aucun handicap, libre, et aussi belle que dans mon souvenir, le sourire lumineux, tes boucles autour de ton visage.

Je t’aime tant. 


Commentaires

  • La douleur ne s'efface jamais. C’est douloureux de se dire plus jamais on la serrera dans ses bras. Moi non plus je n'oublie pas.
    Tendrement.
    Pierre

  • Comment ne pas réagir à ton post ma Pat. Mon coeur de maman est serré. Je sais que Fiona est là prés de toi, dans ton coeur et que vos vies sont à jamais unies. Je t'embrasse fort et te serre dans mes bras.

  • Pensées pour elle...
    Pour toi...
    Nos petites fées veillent sur nous, mais le manque st si cruel...
    Les années qui passent n'effacent RIEN...
    Au contraire, parfois, leur "présence différente" est plus brûlante...
    Mais parfois aussi, elle sait se faire douce et apaisante...

Écrire un commentaire

Optionnel