Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

18/12/2013

Réunion d'Amour

J’ai un peu de mal à pénétrer dans  l’effervescence de Noël.
Chaque année, je crois que cette fin d’année sera plus savoureuse que les précédentes.
Et chaque année,  me reviennent les images des Noëls passés avec ma fille.
De la magie des lumières scintillantes des villes à l’agitation des grands magasins,
des éclats de rire d’un après-midi gris alors que nous décorions le beau sapin odorant au calendrier de l’avent dont chaque fenêtre ouverte nous rapprochait de cette « réunion d’amour » dixit Fiona,  
des listes de cadeaux faites sur un coin de table aux jolis paquets enrubannés s’entassant sous l’arbre étincelant,
du pinceau multicolore balayant ses paupières lisses à la houppette de poudre rosée caressant la douceur de sa peau le temps de cette merveilleuse soirée.

Je  suis passée de l’autre côté de la rive. J’aperçois les mille éclats, je perçois l’agitation au loin résonner jusqu’à moi. Mais la magie n’opère plus…je suis spectatrice, un peu ici, un peu ailleurs.
Chaque année à cette époque, comme à d'autres moments gravés, le manque d'elle se fait plus rude, plus lourd, plus envahissant.
Je ne me laisse pas gagner par le chagrin mais...j’attends. J'attends, sans aucune impatience, sans véritable tristesse. J’attends simplement que les lumières s’éteignent peu à peu, que les sons s’étouffent et que la vie reprennent son cours...
Et c'est alors qu'au loin, très loin, le battement d’ailes des oiseaux migrateurs me rappelle que le printemps n’est plus très loin…

IMG_1600.JPG

Ce printemps qui donnera de nouvelles ailes pleines d’espoir  à Isaac, David, Pierre et Serge. Je pense à vous quatre très fort.

Bonnes « réunions d’Amour » à tous.

Commentaires

C'est bien joli les réunions d'Amour, je penserai fort fort à toi et vous ces deux jours-là, pour être un peu assise à côté de toi sur le canapé et regarder les albums photo ...

Écrit par : justmaried | 18/12/2013

Je sais que vous serez dans le coeur de pas mal de gens,lors de ces "reunions d'amour", fiona et toi, patoune. En tout cas, vous serez dans le mien. Je t'embrasse avec toute mon affection.

Écrit par : marie-no | 18/12/2013

La fraîcheur du mois de décembre monte peu à peu et mêle ce qu'il a de pénétrant comme ce qu’il y a de merveilleux. Sans la lumière de l’autre rive le mois de décembre serait bien triste. La place de Fiona est irrémédiablement vide, et son absence fait mal mais la lumière de son visage et la clarté de son regard illuminent encore nos pensées. Elle n’est plus où elle était, mais elle est partout et toujours où nous sommes et à noël elle illuminera notre solitude. Je t'embrasse bien fort. Pierre
Nb: je pense également très fort à eux.

Écrit par : Pierre SOP | 18/12/2013

Partout dans le monde il y aura de belles "réunions d'amour" qui donneront vie au "trésor universel" tu sais de quoi je parle ma cop's ;)
Mais il y aura aussi des personnes qui comme toi attendrons que le printemps arrive...
L'insoucience de l'enfance, nous agite à cette période car le seul de notre désire est d'avoir nos cadeaux tant désiré au pied du sapin... Puis la vie change, nos douleurs se font plus lourdes a porter... Nos souhaits ne sont plus materiel... Car être entouré de ses proches est la chose la plus merveilleuse au monde.
Alors je penserai à toi ma cop's, à Fiona... Je penserai aussi à tous les enfants handicapés qui seront ce soir là et comme chaque soir, seul endormi dans un lit d'hôpital, ou d'internat... Et pour toi ma cop's je t'enverrais de gros bisous d'amour... Tu veux de mes gros bisous d'amour ???? hihihi

Écrit par : cop's michèle | 19/12/2013

Les commentaires sont fermés.