Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Aujourd'hui

Les 6 ans de ton blog.
Nous l’avons créé, toi et moi, le 1er
novembre 2007, un jour d’automne où nous étions seules à la maison. Tu te rappelles ? Pierre était descendu dans le midi pour voir sa mère et Matthieu.
Un jour où il fallait te trouver une activité intéressante,  tu étais toujours en demande de nouvelles découvertes, curieuse de tout.
Nous avions passé une bonne partie de la journée assises  derrière l’ordi, à choisir les couleurs, le style, les photos et le titre de ton futur blog.
Et puis tu avais tapé sur ton petit clavier « Mes yeux pour le dire ».
Je t’avais expliqué que tu utilisais également ton doigt pour taper sur ton clavier et que tes yeux n’étaient plus ton seul moyen de communication. Le sourire aux lèvres, tu avais acquiescé alors d’un « oui » sur ton clavier.
Nous décidions du titre « Mes yeux et ma main pour le dire ».
http://www.mesyeuxetmamainpourledire.com/archive/2007/11/01/je-suis-heureuse.html#comments

Ce 1er
novembre est pour moi la fête de ton blog et personne ne peut s’imaginer à quel point tu me manques, à quel point j’aimerai écrire cette note avec toi et que ce ne soit qu’une explosion de joie, cette joie qui te caractérisait tant.
Tout à l’heure, Pierre va venir passer 2 jours avec nous. Avec Jean-Christophe, nous lui avons préparé une surprise pour son anniversaire. C’était le 28 octobre. Tu te rappelles quand nous allions lui choisir un cadeau pour son anniversaire ? Tu étais tellement heureuse de lui offrir ! Ton papa Pierre.
Je ne te dis pas la surprise, tu la connais…
Tu me manques ma nénette, c’est dur sans toi. Mais j’arrive à maitriser le chagrin et à faire en sorte qu’il m’envahisse le moins possible. C’est toi qui me l’as appris. Comme tant d’autres choses.

Pierre et Fiona à Lussan.JPG

Tout à l’heure, nous viendrons déposer sur ta tombe des multitudes de fleurs de toutes les couleurs.
Je t’aime mon cœur, si fort.

Commentaires

  • Je suis troublée et émue ce matin, j'ai relu la première note de Fiona et j'ai relu les commentaires. J'aurais tant aimé y lire le mien mais à l'époque nos chemins ne s'étaient pas encore croisés ma belle et j'étais très loin d'imaginer qu'ils se croiseraient un jour. Depuis les choses ont bien changées et mon coeur s'est ouvert vers une nouvelle famille.
    Alors aujourd'hui je vais écrire cette note du 1er novembre 2007 pour toi Fiona.

    "Oh ma petite chérie, comme je suis heureuse. Tu l'as fait, tu es loin de nous mais si proche au travers de tes mots. Je lis ta note à Anais, elle sourit, je cherche dans ses yeux les mots qu'elle a envie de te dire pour te répondre. Je pense que je ne me trompe pas en disant que dans son regard je vois de l'amour et de la fierté. Nous avons vraiment hâte de te lire encore et encore. Nous t'embrassons très fort ma chérie, et embrasse très fort ta maman et ton papa pour nous, tu nous manques"

  • Fiona aurait aimé papoter avec Anaïs, elle lui aurait tenu la main, c'est certain :)

  • "Tu es loin du moule idéal mais tu es Fiona", une belle jeune fille extraordinaire qui avait un regard qui disait tellement de choses.
    J'aimerais tellement que tu sois encore là pour nous remplir le coeur de ta douceur et qu'on puisse te donner encore et encore tout notre amour. Je t'aime très fort ma douce Fiona.

    Bon anniversaire à Pierre et grosses bises à toi Patoune et à Jean-Christophe.

  • Merci Soeurette pour ce petit mot.
    Oui Fiona manque à tous, mais elle est là et nous accompagne chaque jour. J'en suis certaine.
    Je t'embrasse très fort

  • Mille pensées multicolores pour l'anniversaire de ton blog, outil magique de reliance !

    Je vous aime toutes les deux et JC et Pierre

  • C'est les 6 ans de ton premier commentaire ma douce. Le tout premier commentaire de ce blog, c'était le tien :)
    Mille bisous, je t'aime

  • " Mais j’arrive à maitriser le chagrin et à faire en sorte qu’il m’envahisse le moins possible. C’est toi qui me l’as appris. Comme tant d’autres choses."
    Oui...
    Nos petites fées nous ont appris la maitrise des émotions..
    Et tant et tant de choses encore...

    Aujourd'hui, c'est cette phrase que j'ai envie de garder parmi toutes ces belles choses que tu nous - LUI - écrit ma Patoune...

    Malgré le manque, nos princesses sont et resteront notre plus belle richesse, notre plus belle "réussite" !

    Je sais que tu comprends ce que je veux dire...

    Bises ma Patounette,

    Et bises-papillons à nos petites fées...

  • Oui je comprends ma Daninette, notre plus grand richesse, notre plus grande réussite. J'ai parfois l'impression d'être réellement née le jour de sa naissance. Une renaissance qui a bousculé, chamboulé totalement ma vie. Pour le meilleur !
    Bisous

  • Quelle belle idée vous aviez eu ce jour là. Ma belle Fiona, tu as su avec ta super maman , bousculer toutes les idées toutes faites sur les capacités d'expressions des personnes exceptionnelles comme toi: tes yeux , ton sourire et te s mains enfin, ont su nous dire tant de choses. En core, maintenant, au delà de l'absence si dure...
    Plein de doux bisous, Patoune, prends grand soin de toi. Bisous à Jc et tres bob anniversaire à Pierre.

  • Merci Cousine, je t'embrasse. Prends soin de toi aussi.

  • Joyeux anniversaire !!! A ce merveilleux blog que j'ai tant plaisir à lire, c'est un voyage vers "nos" souvenirs, ce sont des émotions à chaque mots, des caresses sur des photos jolies, des sourires qui se dessinent discrètement au coin des lèvres... Ce blog c'est une maman et sa fille éternellement réunies

Les commentaires sont fermés.