Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

25/06/2013

Une quinqua qui claque

De Marie Decker :

 

marie et moi.jpg

 

 

"Discours sans quies à une cocotte quinqua qui claque,
Renouant avec un plaisir fou non feint avec la jongle maniaque des mots en délire je me prête au jeu du discours de début de soirée avant que vos oreilles et surtout les neurones qui s’y rattachent ne baignent avec gourmandise dans le plaisir organisé de main de maître par notre hôtesse et néanmoins mais en plus invitée d’honneur.
Ma Douce, Patoune, Patounette, Pat Geekette, Patinette de la Cèze en un mot Patricia, oui toi la jeunette au grand sourire de soleil, boucle d’or de la garrigue, randonneuse du monde et de la voûte étoilée, toi qui parle avec tes yeux, tes mains, et surtout ton cœur, nous sommes réunis ici ce soir dans ce lieu que seul un esprit doué pour le bonheur tel le tien pouvait inventer, nous sommes donc réunis disais-je pour célébrer joyeusement ton adhésion au club des quinquas qui claquent.
Qu’est-ce qu’une quinqua qui claque ? Quittez vos quies et esgourdez plutôt :
Une quinqua qui claque pour ceux qui ne sont pas presbytes c’est une cocotte qui a le look d’une quadra primo adhérente de
loin comme de près, de celles dont la vision procure un plaisir proportionnel au nombre des ans et des fraises tagada.
Mais mais mais, une quinqua qui claque, en plus de ce look à faire chavirer tous les capitaines dans l’océan de son regard elle a, ou plutôt elle est un esprit libre. En prose ou en vers mais de bon droit la quinqua qui claque n’a pas sa langue dans sa poche, droite dans les bottes de sa tête, prête à dégainer les pieds de nez demain et aux fesses dès ce jour, elle va à l’essentiel et si les sens, ciel lui promettent, le cœur accroché à nos fenêtres avec ou sans pomme, ou devant un verre elle nous pêche en ligne et nous propose quelques réflexions que seules celles qui ont appris à se dire en faisant le grand écart de la tête à la bouche en passant par le coeur, savent écrire.
Vous l’aurez compris la quinqua qui claque a parfois le corps qui délire, c’est qu’elle a plusieurs cœurs, dans les pieds, la tête, au ventre, au bord des lèvres, à l’ouvrage pour fabriquer des étoiles et nous en mettre plein les yeux, des étoiles …
Sans nul doute tu maîtrises chacun de ces critères et nous pouvons te décerner émus et admiratifs le grade de quinqua qui claque !
Puisse ce titre être honoré de t’accueillir dans ses rangs et que tu continues à nous montrer les étoiles en général et une en particulier qui allume joie dans nos cœurs pour éloigner les tracas fâcheux et les cataplasmes ayurvédiques rivers bien sûr.
Voilà je vais ranger cette feuille dans ma valise et faire un tour du côté de chez Toi pour te coller un bécot qui claque autant que Gilbert et glisser au cœur de tes oreilles un chaleureux et grand merci…
Bon anniversaire ma Douce, tu verras c’est si bon d’avoir quinze ans.";)

 

Commentaires

Je reconnais bien là Douce Marie !!!

Écrit par : daninette | 25/06/2013

Magnifique texte, bravo Marie!

Écrit par : Rameaux | 25/06/2013

Merci Jean-Marie :)

Écrit par : justmaried | 26/06/2013

Bravo pour ce discours superbe !
Félicitations, car ce n'est pas toujours évident ;)

Écrit par : Michèle | 25/06/2013

Trop contente de pouvoir relire le discours de Marie. Je vais d'ailleurs le copier pour pouvoir revivre à loisir ce moment très émouvant de l'amitié qui déclenche les larmes.

Écrit par : Josy | 25/06/2013

Merci à vous, je dois dire que je me suis bien amusée à l'écrire :)

Écrit par : justmaried | 26/06/2013

Les commentaires sont fermés.