Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

05/06/2013

Demain...

Demain dès l’aube, j’irai te chercher pour t’emmener avec moi et ne plus jamais te quitter…

 

167.jpg

 Demain.... dès l'aube

"Demain, dès l'aube, à l'heure où blanchit la campagne,
Je partirai. Vois-tu, je sais que tu m'attends.
J'irai par la forêt, j'irai par la montagne.
Je ne puis demeurer loin de toi plus longtemps.

Je marcherai les yeux fixés sur mes pensées,
Sans rien voir au dehors, sans entendre aucun bruit,
Seul, inconnu, le dos courbé, les mains croisées,
Triste, et le jour pour moi sera comme la nuit.

Je ne regarderai ni l'or du soir qui tombe,
Ni les voiles au loin descendant vers Harfleur,
Et quand j'arriverai, je mettrai sur ta tombe
Un bouquet de houx vert et de bruyère en fleur."

Victor Hugo

Commentaires

j'ai toujours aimé ce poeme, depuis l'école... il est si intime, et il dit si fort et si tendrement tout ce que vous pouvez ressentir et porter, dans vos coeurs blessés. je t'aime fort, cousine

Écrit par : marie-noëlle | 05/06/2013

C'est un très beau poème. je penserai très fort à toi et FIOFIO, jeudi matin. Bisous.

Écrit par : pierre | 05/06/2013

Et vous voilà de nouveau réunies... Quel bonheur ! Au moment même ou je lisais cette note le clocher de l'église sonne sonne et résonne encore... Cela dur pendant cinq minutes (on crorait un jour de fête à chaque fois) Je suis ravie pour vous mes cop's, vous vivrez l'une à côté de l'autre même si c'était déjà le cas, aujourd"hui il y aura un endroit ou te recueillir quand tu le souhaites...

ENORMES BISOUS

Écrit par : cop's michèle | 06/06/2013

Les commentaires sont fermés.