Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

10/07/2012

Pascal

Je ne connaissais de toi que ce que tu as bien voulu me dire et me montrer, de ton ancienne vie avant la maladie, de tes amis du show biz, de Florent Pagny ton ami, de ta perception du handicap avant et après, de tes projets, de tes idées toujours en ébullition, de tes craintes, de ta solitude, de ta foi.

IMG_4785.JPG


On s’est rencontrés par ci par là, chez ma sœur et mon beau frère, ici à Fontarèches, ailleurs, chez toi lors de quelques visites.

 

IMG_4781.JPG


Un soir, tu m’as parlé avec émotion et tu t’es livré. Je n’oublierai jamais ce soir là. Comme je n’oublierai jamais qu’il y a 1 mois tu m’as appelée pour me demander de venir te reposer ici. J’ai refusé, trop le chantier ici avec les travaux, trop de boulot, trop de…trop de rien ! Je regrette. Pardonne-moi.

 

5530_1106288614787_1153923523_30277499_2682770_n.jpg


Demain, tu seras enterré au Père Lachaise. Demain nombreux sont ceux qui vont t’accompagner. Moi, d’ici, je t’envoie tous mes plus beaux sourires pour cet ultime voyage.

Je te garde dans mon cœur l’Ami.

 


Commentaires

Un autre Pascal nous quitte, un personnage hors du commun que j'ai eu la chance de rencontrer chez toi, des instants qu'on n'oublie pas.
Tu ne pouvais pas savoir ma Patricia et je suis sûre qu'il ne t'en veut pas.
Mille pensées pour l'accompagner.
Des bisous pour toi ...

Écrit par : justmarieD | 10/07/2012

Une pensé pour toi ma cop's et les personnes qui connaissaient Pascal, j'avais eu l'occasion de le rencontrer aux 18 ans de Fiona... Paix et son âme et : "Monsieur bon voyage pour l'autre vie..."

Écrit par : Cop's Michèlemerlin | 11/07/2012

Cet après-midi, Mélissa, Jean-Luc et moi sommes allés lui dire au revoir. C'est toujours triste de voir partir les personnes avec qui nous avons passé de bons moments et de se dire que c'est fini. Il ne reste plus que les souvenirs.
Mais aujourd'hui son corps ne souffre plus !

Bon voyage Pascal ! On t'embrasse très fort.

Écrit par : Joëlle | 11/07/2012

Les commentaires sont fermés.