Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

24/02/2012

Cette journée

On appréhende toujours ces jours de mauvais anniversaire comme s’ils allaient nous faire revivre « l’épisode » douloureux dans ses moindres détails. Et puis, on se dit qu’en définitive, ce sera une journée identique aux autres où la tristesse ne sera pas pire ou moindre qu’hier ou que demain. En effet, c’est une journée qui passe comme les autres, avec mes pensées habituelles pour celle qui me manque cruellement, comme chaque jour. Pourtant, se refaire le film de cette journée du 24 février 2008 est systématique, presque rassurante je crois. Et puis, cette année est une année particulière puisque bissextile et pour la première fois depuis son départ, je vais vivre un 29 février, jour de ses obsèques. Cela parait si dérisoire, si bête et pourtant, cette date manquante m’a terriblement soucié ces 3 dernières années.

Ce matin en me réveillant à 6h, j’ai de suite pensé à ce dimanche matin du 24 février. J'ai pensé à cet impensable, à cet inimaginable, à cette horreur. J'ai pensé aussi à Marie-Thé, comme si souvent, qui est partie le même jour.

Alors, oui, cette journée est toujours particulière, faite d’un retour en arrière où, malgré soi, on revit le mauvais rêve. Même si, personnellement, je me sens davantage sereine face à cette journée, sans angoisse et sans détresse. Je la revis telle qu'elle est. Un passage de ma vie qui m’appartient, qui m’a changée et a modifié considérablement le regard que je porte sur la vie. Un passage de ma vie vécu comme un tsunami qui, c'est certain, laisse des séquelles. Un passage de ma vie où j’ai perdu celle que je n’aurai jamais du perdre, mon essentiel. Et je repense à chaque minute de ce 24 février, au SAMU, au bip des machines, aux médecins de Garches, à la salle d’attente, aux visages qui m’entouraient, à mes proches, au don d’organe, au baptême ridicule fait à la va vite. Et je repense au lendemain et aux jours suivants. Je fouille alors dans les archives du blog de Fiona, je relis les notes du moment comme celle-ci.

http://www.mesyeuxetmamainpourledire.com/archive/2008/05/...

Je ressens l’émotion de l’instant comme si elle était dans la pièce, là, si présente, palpable dans chaque recoin. Je sens les odeurs, j’entends les sons, je vois. Autant de sentiments, d’émotions, de sensations qui m’envahissent des pieds à la tête, intacts, si réels, et qui me rappellent combien nous demeurons tous vivants où que nous soyons.

Non, aujourd’hui, je ne serai pas triste. Impossible d’être triste. J’entends ton rire qui me rappelle ta joie de vivre, je lis tes textes qui m’apprennent encore aujourd’hui, je me plonge dans tes yeux qui me montrent le chemin et je regarde, comme toi, la beauté de ce qui nous entoure.

2006.jpg

 

2007.jpg

 

2007 T.jpg


Tout va bien.

J’ai passé avant-hier une soirée privilégiée avec toute ta famille, ta mamy, tes tantes, oncles, cousine, JC aussi, soirée qui met du baume au cœur.

Et, Pierre arrive ce soir pour passer ce temps, ici, à Fontarèches, dans ton « Autre Maison » comme tu l’appelais.

Oui, tout ira bien. 

 

Commentaires

coucou Patricia, toutes nos pensees vont vers vous en cette journee particuliere

gros bisous

Laurence et Benoit

Écrit par : Laurence | 24/02/2012

Merci Laurence ! J'espère que Benoit va bien ainsi que toute la petite famille. De gros bisous à vous tous.

Écrit par : Patricia | 24/02/2012

de tout coeur avec toi bisous

Écrit par : nathalie | 24/02/2012

Merci Nath ! Je t'embrasse ainsi que Tanguy

Écrit par : Patricia | 24/02/2012

J'aime regarder ces photos de Fiona Patricia, elle fait maintenant partie de ma vie, de notre vie avec Anais ...
Elle est là, dans l'album de notre coeur ...
Gros bisous les filles

Écrit par : Marie Garnier | 24/02/2012

avec toute ma tendresse.énormes bisous

Écrit par : Isa | 24/02/2012

Merci Marie , je t'embrasse très fort toi et Anaïs. A bientôt (cette fois ci pour de vrai !)

Écrit par : Patricia | 25/02/2012

Isa, je t'envoie plein plein de bisous. J'espère que tu vas bien. Je pense toujours fort à toi

Écrit par : Patricia | 25/02/2012

Un signe & je suis venue ici ; oui tout ira bien dans ton "Autre Maison" ....
Je me rapproche de Marie que je connais bien & "J'aime regarder ces photos de Fiona" .
Le temps passe avec cette année un jour de plus comme en 2008 .
Je t'embrasse , je ne suis plus sur FB pour partager un autre univers qui a été sans pitié pour moi .
29 février 2012 ..un jour différent .

Écrit par : Michèle | 29/02/2012

Merci tout simplement pour tes mots chez moi ..
Je t'embrasse .
Mon problème n'est rien à côté !

Écrit par : Michèle | 01/03/2012

Que de courage! Ces moments ne sont pas toujours facile! Mais la vie continue son chemin et nous sommes bien obligé d'avancer nous aussi...Ne jamais oublier et garder dans son coeur...

Écrit par : Claire | 27/04/2012

Les commentaires sont fermés.