Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Dimanche c’est la fête des mères

De toutes les mamans que nous sommes ou avons été. De toutes les mamans de la terre. Suivant le pays, le jour de cette fête diffère mais le mois de mai reste le plus souvent celui de la fête des mamans à travers le monde.

Dans certains pays (en Afrique du Sud par exemple), lorsque la maman n’est plus là, le jeune (ou moins jeune) choisit une personne qui lui est proche afin de lui célébrer cette fête.
Drôle de coutume…

Cette fête n’a plus le même sens pour moi si ce n’est l’amour que je porte à ma propre mère, chaque jour qui passe depuis ma naissance et ce jusqu’à la fin de mes jours et encore au delà. Et à mon enfant, à chaque seconde, depuis ma grossesse et ce jusqu’à la fin de mes jours et encore au delà. Mais je ne crois pas pouvoir un jour, revivre un dernier dimanche de mai, en véritable jour de la fête des mères. Tout comme Noël. Des saveurs qui ne sont plus que de lointains souvenirs, si palpables malgré tout à certains moments. Je ferme les yeux et je revois Fiona m’offrant un pendentif en forme de marguerite, un parfum ou tout autre présent, toujours accompagné d’un petit mot d’Amour qu’elle s’était efforcée de préparer longuement avec Pierre ou cop’s Michèle. J’ouvre les yeux et les images s’envolent laissant place à un vide permanent avec lequel j’ai appris à vivre le plus sereinement possible au fil des mois.

Dimanche, je sais que cette journée sera douloureuse pour beaucoup d’entre vous. Et pour celles pour lesquelles cette date coïncide avec un effroyable jour. Je pense fort à toi ma Lolotte et je sais que Kévin sera là, si près de toi. Comme chaque jour et peut être encore davantage ce dimanche.

Je vous embrasse toutes et vous serre fort contre moi.

 

 

Commentaires

  • La traduction de cette chanson


    Oh! Ma mère, elle m'a donné ces souffles à plumes
    Oh! Ma mère, elle m'a dit, "Utilise ta voix, mon petit oiseau!"
    Elle a dit "chante! Chante! Chante! Chante! Chante! Chante! Des mélodies"
    Et elle a chanté! A chanté! A chanté! A chanté! A chanté! Ces mélodies
    Oh! Ma mère, elle m'a vraiment donné des pieds fantaisistes sur lesquels je serai danseuse
    Et je découvrirai, découvrirai, découvrirai mes orteils sur ces planchers grinçants
    Oh! Ma mère elle a pris ma petite main et l’a tenue serrée
    Toutes les mères donnent les eaux de leur puits!
    Toutes les mères donnent aux bébés cette très sale boue sur laquelle nous marchons
    Oh! Ma mère, elle m'a donné ces souffles à plumes
    Et votre mère, elle vous a donné ces souffles à plumes aussi
    Et quand le ciel laisse tomber toutes ces plumes
    Quand les oiseaux chantent le matin
    je serai une mère
    j'aurai une fille
    Et je lui donnerai des mélodies
    je lui donnerai des mélodies
    Elle sera mon petit oiseau
    Et puis elle s’envolera

  • Bonne fête à toi aussi. Gros bisous soeurette!!

  • tes mots sont si touchants, et les miens ne pourront exprimer ma tristesse, tout ce que je sais c'est que vous êtes toutes des mamans formidables et pour toujours.
    Je te serre dans mes bras et t'embrasse fort.

  • Bonne fête à toi Patounette.

  • bouh je viens de réaliser que normalement Eva est à Nîmes ce WE :(((

  • Merci à vous trois, je vous envoie des milliers de baisers.

    Ah ben non Marie...pas le week-end de la fête des mères...Tu ne peux pas le sauter ce week-end ?

  • ma patoune,

    comme tu le dis si bien ce dimanche sera très particulier je le sens plus on approche et plus j'ai de mal pourtant je bosse comme une folle pour pas penser mais bon cela est comme ça....
    je penserai fort à toi mais à toutes aussi.
    bisouxxxxxxxxxx
    lolotte

  • Tout se passera bien ma Lolotte et puis, plus le temps passera, plus tu te sentiras revivre doucement. Bisous

  • En d'autres temps loin de nos contrées dans les Amériques, lorsque un enfant n’était plus là, un jeune enfant désigné par la tribu était choisit pour revêtir l’espace d’un moment, la tenue du jeune disparu et ainsi faire revenir son esprit. C’est une coutume d’un autre temps.

    Pourtant et sans aucune cérémonie je sais que Fiona sera là comme chaque année, pour te souhaiter une belle fête des mamans.

    Comme autrefois son regard et son sourire se poseront sur toi, te délivrant un message plein d'amour.

    Gros bisous ma Patoune et bonne fête des mamans

  • Pierre a raison Comme autrefois Fiona sera là...
    Je ne peux plus lui tenir la main pour qu'elle t'écrive de jolies choses, je ne peux plus vivre avec elle ce moment si fort, Mais aujourd'hui encore je revois ses yeux et tous les efforts juste pour t'ouvrir son coeur une fois encore... Et son sourire lorsqu'elle me demandait de "relire ses mots" Elle était fière, et cela l'a faisait beaucoup rire lorsqu'on t'entendait rentrer et que je cachais à toutes vitesses le courrier dans mon sac à main................. Encore un très beau souvenir...
    A ce moment je pouvais ressentir tout cet Amour qu'elle avait (qu'elle a) pour toi...

    Plein de gros bisous ma cop's et bonne fête des mamans !!!

  • Tu es et resteras pour toujours la maman d'un petit ange, et je suis certain que Fiona sera tout pres de toi , pour te murmurer au creux de l'oreille un "bonne fête maman" plein de tendresse et d'amour .
    Pleins de bisous Patounette

  • Cette année n'a pas été la plus facile, dix ans déjà depuis le décès de maman, après des mois si intenses, tu t'en souviens? A chaque fête des mères, je me sens comme en retrait maintenant, maman absente et pas d'enfants.
    Je sais que Fiona saura , par un signe, te dire qu'elle est tout près de toi. merci pour la tendresse, cousine, ça fait tant de bien.

  • "On n'a jamais eu un enfant , on l'aura toujours"
    Marina Tsvetaieva....
    J'ai lu cette phrase dans le livre "le" fils"..mais comme tout est différent avec la vie d'avant..........
    Pour moi ce sera la 2eme fête des mères sans Marine..je n'aime plus ces fêtes ...on ressent encore plus le vide laissé par nos enfants .on va guetter des signes ...certaines en auront et d'autres pas...Ce qui est sur c'est qu'on va penser les unes aux autres ...ton texte Patoune est très beau et rempli d'une émotion communicative ..j'ai pleuré en le lisant car je m'y retrouvais aussi et je nous y retrouvais toutes ...On passera cette journée unies dans la pensée et encore plus particulièrement pour notre Lolotte...
    Merci d'avoir abordé ce sujet auquel on pensait toutes en silence

  • Aimer sans compter, donner sans compter ....
    Bientôt 23 ans que ma vie c'est elle, Anaïs ...
    Une 22 ème fête des mères avec ses sourires, avec ses câlins ..
    Anaïs va me chanter joyeux anniversaire et je lui soufflerai à l'oreille que sa chanson va aller bercer toutes les mamans du monde surement plus encore que les autres années. J'ai rencontré des mamans merveilleuses depuis que mes mots ont traduit ce que mon coeur disait. Patricia, Maryse, Sophie, Fanny, karine et vous toutes, les mamans de l'éternité. Vos anges viendront se poser sur votre épaule pour vous chanter également la chanson de l'amour. bises Patricia

  • Une tendre pensée pour Fiona, sa maman et sa famille.
    Amitiés
    Walter 95

  • je pense à toi Patricia en ce jour ainsi qu'à toutes les mamans dont leur petit Ange veille.
    bises
    laurence

Les commentaires sont fermés.