Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Bouffer la vie !

Une petite note en cette fin de journée ensoleillée.  

C’est le Printemps ! Le printemps qui redonne un bel éclat de bonheur sur le visage des passants. Un beau rayon de soleil, la perspective de jours plus longs et nous voilà tous un brin guilleret. La nature aussi est joyeuse, elle se réveille subitement et nous promet un kaléidoscope de belles couleurs et de senteurs, juste de quoi stimuler nos sens endormis.

Le printemps est pour moi une merveilleuse saison pleine de belles promesses. C’est l’éveil, la transition qui nous mène vers l’été. J’adore ! J’aime regarder un à un mes arbres et espionner leurs bourgeons grossir à vue d’œil, j’aime cet « avant été » où il me tarde d’aller me promener dans la garrigue et respirer à pleins poumons, où il me tarde de prendre mon vélo et partir à la découverte de nouveaux villages. Et l’été venu, écouter les cigales nous chanter le soleil, inépuisables, du matin au soir. Juin est mon mois préféré. Il parait si loin de l’hiver…

A chaque début de printemps, je me revois avec Fiona dans les rues de St Germain en balade pour lui trouver quelques vêtements sympa pour les beaux jours et une énième paire de chaussures originales pour aller avec ! Elle aimait tellement faire les boutiques et s’acheter des fringues. Je crois qu’elle était surtout super fière de présenter sa nouvelle tenue à ses cop’s de l’IME ! Et en ces débuts de printemps, nous projetions nos sorties estivales, nos week-end prolongés, nos activités extérieures qui allaient nous donner du baume au cœur. Nous passions alors plus de temps dans le jardin, les baies vitrées restaient grandes ouvertes et Fiona aimait ça. Nous reprenions de plus belle nos grandes balades en forêt avec sa super poussette tout terrain et c’était le bonheur garanti !

Août 99.jpg

Fiona en 1999

Voilà ma nénette,  ce à quoi j’ai pensé l’autre jour en allant au cimetière. J’étais debout devant ta tombe superbement fleurie, je regardais ta photo, j’ai pleuré, tu m’as certainement dit qu’il ne fallait pas pleurer car je l’ai senti très fort. J’ai repensé à tous ces instants que je ne peux plus vivre avec toi, j’ai pensé à ton rire et à ta joie de vivre qui m’emplissaient de bonheur et d’émotion.

Fiona et Pat.jpg

Je suis en manque de toi. Te serrer dans mes bras, sentir ton odeur, m’imprégner de toi et te dire combien je t’aime…Je suis si triste à certains instants, tellement perdue. Et si heureuse bien souvent. J’y arrive doucement, je crois. A apprivoiser ton absence, à penser à mon avenir sans toi, à vivre.

Ete 2006.jpg

Oui, j’ai fait du chemin depuis ce fameux dimanche matin 24 février, il y a 3 ans. L’air de rien, au fond de moi. J’ai pris mon temps. Mais j’ai tellement appris, tellement compris, et j’ai encore tant à apprendre et à comprendre. Je me sens devenir subitement une boulimique de la vie. Avec plein d’objectifs devant moi, à concrétiser si possible. J’ai envie de la bouffer cette putain de vie !!!

Commentaires

  • Encore un texte merveilleux et si émouvant que je pleure avec toi ...en te lisant ...
    Je me retrouve tellement dans ces souvenirs ...moi je suis allée deux fois au cimetière aujourd'hui avec JR ...ce ma
    tin et cet après midi pour porter des fleurs ...Moi aussi Marine me manque terriblement , j'ai classé des photos ce soir...Moi je ne suis qu'au début de ce chemin que tu as parcouru , et je culpabilise encore de voir ce printemps que Marine ne voit pas , et j'en suis encore a essayer de me persuader que peut être elle le voie aussi !!!!
    Mais bon ...j'ai aussi beaucoup a apprendre encore pour trouver un peu de paix..
    je t'embrasse Patoune et merci d'être la .....

  • Patricia,
    tes mots me prennent toujours autant les tripes, et que dire, rien...
    si ce n est que je pense fort @ toi et ta princesse, et continues de bouffer cette putain de vie.... car Fiona n aurait pas voulu je pense qu il en soit autrement
    gros bisousssssssssssssss Pat et bisousss volants pour Fiona et tout les Anges

  • Patounette,
    Encore un printemps, le second auprés de toi, et je ressens chaque instant qui passe cette énergie et cette force qui te vient de ton ange! La rencontrer aurait été une grande joie pour moi, et grace a toi, je la connais un peu la petite fée. Alors t'entendre clamer haut et fort ton désir de bouffer cette putain de vie, me donne de la force, et je te dis aujourd'hui, oui, bouffons la toute crue, cette sacrée putain de vie !
    Elle est bien trop precieuse, pour se permettre d'oublier, les choses les plus essentielles, celles qui quand tu te poses et tu y penses, te rappellent que cette vie n'est pas éternelle, mais simplement qu'il y en a d'autres après, et qu'il faut les vivre pleinement les unes aprés les autres .
    L'Amour et le Respect de l'autre, sont ces choses essentielles, et la si belle personne que tu es, me le rappelle chaque jour.
    Bisous a tous les anges des cieux et a ceux qui vivent dans la paix ici bas!

  • jste un petit mot pour te dire combien encore une fois tes mots me touchent et combien j'ai envie que la vie te présente plein de belles aventures à croquer à pleine dents. merci pour tout ce qui rayonne de toi, ces liens que tu tisses et que tu partages( n'est ce pas , maryse, mireille, laurence, et tous les autres). alors bisous plein d'affection et de respect pour tout ce que tu es. elle te montre les bons chemins, notre fée clochette.

  • Mon amie,
    Juste te lire et ressentir.

    Bisous plein de tendresse

  • "J'ai envie de la bouffer cette putain de vie". Une phrase qui "bouste" et donne la pêche rien qu'en la prononçant.
    Je suis contente que cette phrase vienne de toi. Quel chemin parcouru ! Oui, deviens une boulimique de la vie, pour toi, et pour Fiona.
    Grosses bises soeurette
    Joëlle

  • Et en lisant vos commentaires, j'ai encore plus envie de croquer la vie à pleines pleines dents !
    Merci à tous d'être là.
    Bisous

  • Très beau texte comme d'hab, mais derrière ce texte j'imagine ton "combat" pour comme tu le dis "apprivoiser ce manque de Fiona"... Puis je sens cette pleinitude depuis cette belle rencontre avec JC. Je suis heureuse de te lire, de voir ce long chemin parcouru...

    Oui Fiona était trop fière de nous montrer ces nouveaux vêtements et ça la faisait beaucoup rire quand nous étions étonner d'en voir si souvent, et un nouveau tee-chirt par ci, une paire de chaussure par là, des pantalons en veux tu en voilà... Bref une vraie "fashon victime" LOL.

    Quand je vois cette poussette "tout terrain" ça me donne des idées, car je ne sais pas si tu le sais mais je fais des démarches pour accueillir chez nous un enfant polyhandicapé. Je croise les doigts pour avoir mon agrément dans quelques mois... Un joli projet qui me tiens à coeur... Voilà ma cop's je t'envois des milliers de bisous

  • Je viens de découvrir votre blog, aussi je lis petit à petit et pour moi qui ait failli mourir, je n'ai qu'une chose à vous dire : profitez de la vie à chaque minute. C'est ce que votre fille aurait voulu et puis n'oubliez jamais que notre vie tiens à peu de choses...

    Je suis sûre que maman que j'ai perdu il y a peu à rencontrer votre fille et qu'elle veille sur elle...

  • Bonsoir Patricia,
    Je viens de revenir sur le blog, pour lire tes mots sur l'absence de ta petite fée mais aussi de vivre , sentir ta forte énergie de vivre ..Je comprends que trop bien cette douleur, car depuis 3 mois j'ai perdu mon cher père la confusion est grande en ce qui me concerne , un manque de pouvoir le voir l'entendre..mais dans ma tête je l'entends me dire qu'il faut vivre aimer et tous comme toi l'envie de continuer d'apprendre et connaitre d'autres horizons .

    Et le temps d'un instant, j'ai compris que la vie est ainsi faite de joie et de douleur, l'important c'est d'avancer sur son chemin avec le plaisir de partage ....
    J'aime ta façon d'être............
    A bientôt

    Je t'embrasse Zohra

  • Comme je me retrouve dans tes mots ! et comme je t'admire de savoir les coucher et les partager.....
    affectueusement,

  • Flo, je suis si heureuse de ton petit mot. Je t'embrasse tendrement

Les commentaires sont fermés.