Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

30/09/2010

L'automne

L’automne s’installe doucement, transformant les sons, modifiant leur résonnance, remplaçant les couleurs. La luminosité se meure quelque peu, le soleil s’absente, la lune nous nargue, les cigales se sont éteintes.

C’est alors que je m’invente des projets, des vacances d’hiver au soleil, des week-ends sous le vent, des extrêmes, des sourires et des rires fous. C’est alors que je mets le turbo pour ne pas voir le déclin de l’été, pour ne pas avoir le temps, le temps de rien, le temps de penser.

Et c’est alors aussi que je me sens seule, perdue.
Contrainte de faire face en silence aux reproches et aux mots méprisants de l’une et, contrainte de faire face en actions aux attaques juridiques de l’autre.
Affectée d’observer impuissante les maux d’un proche, le chagrin de quelques amies, la maladie d'autres.
Et en moi, toujours cette douloureuse et silencieuse souffrance du même manque.

17:18 Publié dans Tristesse | Lien permanent | Commentaires (6)

Commentaires

Patricia ,
Je me suis inquiétée de voir ton absence de face book....alors je suis venue sur ton blog et je comprends que tu as des soucis ...
J'espère que ce n'est que passager , l'automne c'est vrai n'aide pas a vivre les mauvais évènements au mieux........
Que faire ....sinon vivre au jour le jour ..Tu as de bons et bonnes amies je pense , ne t'isoles surtout pas , même si tu n'as pas trop envie de voir du monde en ce moment.
Je te dis ça , et moi mes journées sont aussi en dents de scie ...
Donne nous de tes nouvelles , tu vas nous manquer très vite
je t'embrasse
Maryse

Écrit par : maryse | 01/10/2010

ma trés chére amie

bien des fois nous pensons que ce sont les saisons qui changent !
Des fois c'est nous aussi, ce sont nos états d'âme, nos douleurs, nos rires , nos projets, nos silences, la présence, l'absence des êtres chéres qui dessinent nos saisons, qui nous portent qui nous donnent ou pas notre souffle pour continuer notre petit chemin!!!!
paticia fait ce que tu as à faire et comme dis Maryse tu nous manques et donne nous de tes nouvelles .
On sait que tu es dans tes projets mais tu restes tout de même attentive à nous tous et toutes, tu partages tout avec nous même les moments les plus pénibles.
nous te remercions de l'avoir fait avec cette pudeur et cette franchise qui te caractérise et qui plutôt te donnent un charme.
c'est pour celà que nous t'aimons trés fort patricia.
nadia

Écrit par : nadia | 01/10/2010

Maryse, merci pour ton message. C'est vrai que je ne suis pas au mieux de ma forme morale mais je ne vais pas m'isoler. Je t'envoie un mail.
Je t'embrasse tendrement

Nadia, je vois que tu me connais vraiment, certainement profondément même ! Je faisais le calcul, ça fait environ 15 ans que l'on se connait, je crois. Quel chemin pour nous 2 !! Nous pourrions écrire un roman à quatre mains...:))
Tes filles me manquent, tu me manques, Serge aussi !
Prévoyez vous une soirée de libre la semaine du 11 décembre. Je suis dans le coin avec JC.
Impossible de se rater, aucune excuse !
Je vous embrasse fort tous les 4

Écrit par : Patricia | 01/10/2010

Je m'inquiétai aussi de ton absence sur face book... J'espère que tout s'arrangera pour toi... Je t'envoi de gros gros bisous cop's

Écrit par : Cop's Michèle | 02/10/2010

nous serons là le 11 décembre ma mére et ma grand mére aussi certainement!
c'est promis on se verra!! aucune excuse comme tu dis.
sinon , je te parlerai aussi de mon projet en Inde en février, je pars à calcutta (aller voir les soeurs de Mére thérésa) , à bodghaya je fais une mini retraite dans un monastére, et je pars au Gange. on part à deux nanas.
Je t'embrase
mes amitiés à JC

Écrit par : nadia | 02/10/2010

C'est très utile pour moi. Je suis étudiant et je suis vraiment intéressé par ce sujet. Je vous remercie.

Écrit par : Comment articles | 04/10/2010

Les commentaires sont fermés.