Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Il n'y aura plus qu'à...

 

Cela fera un mois demain que j’ai quitté définitivement Saint Germain en Laye

Entree-du-chateau-de-saint-germain-en-laye%20041.jpg

 
noel-saint-germain-en-laye-france-1343929370-1150891.jpg
 
800PX-~1.JPG
 
 

pour m’installer ici à Fontarèches,

 

P1020621.JPG
 
P1020627.JPG
 
P1020629.JPG
 
P1020631.JPG
 
P1020632.JPG

petit village situé à 13km d’Uzès, à 38 km de Nimes,  44km d’Avignon, 90km de Montpellier (j’adore, j’adore, j’adooooore !), 420 km de Barcelone (je vais adorer !!) et 2h40 de TGV de Paris.
De quoi voir venir en matière de découvertes culturelles et autres week-ends sympathiques.

Donc, voici un mois que je suis une Fontaréchoise. Je prends mes marques, j’ai réaménagé ma maison avec mes meubles parisiens, je m’y sens bien et j’envisage quelques travaux dès cet été. Cette maison, c’est Fiona qui l’a choisie, je la revois encore le sourire jusqu’aux oreilles lorsque nous sommes venus la visiter il y a 3 ans.

Pour le moment il fait doux vivre ici. Il fait un temps splendide et la météo annonce une semaine prochaine estivale avec des températures frôlant les 30°. De quoi profiter de la piscine le soir et de dîner dehors. La vie dans le sud est agréable pour cela.
L’hiver, j’y ai gouté un peu… c’est autre chose. Mais là, nous aviserons (Montpellier, Paris, Paris, Montpellier et un grand voyage en perspective…).

Ma vie est ici à présent. Je m’y adapte peu à peu, le plus sereinement possible, sans me projeter dans un avenir trop lointain que je ne connais pas. Mes amis et ma famille sont pour la plupart à Paris. L’éloignement me pèse certains jours. Je me sens malgré tout heureuse. Heureuse de cette nouvelle vie et fière de mon courage et de ma détermination.

Changer de vie demande beaucoup de volonté et de réflexion. Il faut savoir peser le pour et le contre et se sentir psychologiquement en mesure d’assumer ce bouleversement. Changer de vie, ce n’est pas seulement changer de lieu, c’est tout recommencer. C’est s’adapter à un autre environnement, à de nouvelles personnes, à un nouveau rythme de vie et dans mon cas à un nouveau projet que je qualifie d’envergure. Seule dans ce projet. Alors oui, je suis assez fière d’avoir eu le cran de le faire. Maintenant rien n’est acquis, il faut vouloir atteindre le but. Et l’énergie pour, je crois bien l’avoir ! Un ange veille, mon moteur…

Dans cette nouvelle vie, je suis tendrement accompagnée par JC. Une rencontre évidente. Et comme nous sommes deux personnes curieuses, aimant la vie et le mouvement, des petits projets culturels et de voyages, nous en avons quelques uns à venir. En dehors de nos déplacements à Paris (le prochain, le 12 juin pour voir Muse au stade de France et ensuite début août pour une semaine) nous partons le 3 juillet pour une dizaine de jours dans le Péloponnèse. Ensuite nous ferons un saut de quelques jours à Barcelone afin qu’il me fasse découvrir cette belle citée. Et dès que l’envie de ville ou de plage se fait sentir, Montpellier n’est qu’à 1h15 de voiture…

IMG_4190.JPG
 
IMG_4201.JPG
 
IMG_4224.JPG
 
IMG_4230.JPG
 
IMG_4227.JPG
 
IMG_4194.JPG

Ainsi rassasiée, je pourrais attaquer la dernière phase de mon projet en septembre. Les derniers travaux et la concrétisation de mes « idées ». Alors, il n’y aura plus qu’à…

...poursuivre ma vie où le vent nous portera.



 

 

 

 

Commentaires

  • Tes photos donnent envie de vacances!!!
    J'ai hâte de venir découvrir tes gîtes et de rencontrer JC. Maman aura la primeur.
    Gros bisous.

  • j'aime vraiment bien le regard que tu poses sur les choses et les gens. ce petit parcurs en photos, ça te rend proche malgré la distance.
    j'ai hate de faire une petite halte dans ton coin pour mieux comprendre lorsque tu parles du village, des maisons, des paysages, des amis, etc...
    bisous cousine

  • Le vent l'emportera !!!! j'adore !!!!!!!!!
    Heureuse pour toi qui semble avoir trouvé un véritable havre de paix.
    Fiona a bien choisi ce lieu ...ça a l'air si beau
    Et puis comme tu dis beaucoup de choses a faire dans ce coin .
    bises
    maryse

  • Fontarèches à 13 kms d'Uzès !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! la où se trouve l'usine d'HARIBOOOOOOOOOOOOOOOOOOOO !!!!!!!!!
    HUMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMM!!! déja visitée ?

  • J'adore cette chanson et toi aussi je t'adore !!!

  • je vous souhaite tout le meilleur à venir, avec Fiona qui veille sur vous.

    moi aussi j'adore cette chanson, c'est mon groupe préféré qui plus est.

  • Je t'ai lu et j'ai ressentie une certaine sérinité dans tes mots, et la force que tu as puisé tout au fond de toi pour atteindre tes objectifs, tu es fière de toi et nous le sommes tous ! Fiona a choisi ce lieu, je suis sûr qu'elle y voyait déjà cette douceur de vivre...

    Je te souhaite beaucoup de bonheur dans ce nouveau départ de vie, beaucoup d'amour aussi avec ton nouvel ami, qu'il prenne soins de toi comme il ce doit.
    Bonne chance ma cop's et de gros gros bisous !!!!!!!!!!!!!!!

  • Sophie, dans un peu plus d'un mois tu verras tout ça ! ça va être sympa ce week-end.

    Marie-No, tu viens quand tu veux ! Si tu veux faire un détour cet été...

    Maryse, oui c'est un havre de paix mais il faut aimer ça car c'est quand même un trou perdu. Les moutons sont de sortie et franchement je suis assez contente car l'odeur devenait assez insupportable. Et puis, le terrain va être revendu au propriétaire du chateau qui va en faire un terrain de golf. J'attends d'entendre le bruit des baballes pour voir ce qui est mieux : les moutons ou le golf ??

    Julie, non pas encore visité l'usine Haribo. Je risque de sortir avec des boites en tout genre et de me les enfiler en regardant des DVD, sans m'en rendre compte !

    Marie, je vous attends dans l'été pour un we si l'envie de détente vous tente. Profitez des gîtes avant qu'ils ne soient pris toutes les semaines...:)))

    Laurence, merci pour votre message. Je vous que Noir Désir fait l'unanimité !! J'adore aussi !

    Cop's, oui je me sens assez sereine mais comme je le dis, vous me manquez tous !!

    Bisous à toutes.

  • Enfin quelqu'un qui peux comprendre la qualité de vie que j'ai depuis que je suis dans le fin fond du Pays basque.
    C'est vrai que l'hiver peut être plus dur mais il faut bouger, voyager et se balader à cette période et lorsqu'on reviens on apprécie encore plus son "chez soi".
    Je suis sur que tu as fais le bon choix de venir là et entre JC et tes gites tu est loin d'être seul et inoccupé.
    D'ailleurs j'ai eu la primeur avant Maman, contrairement a ce que dit Sophie, de visiter les gites et de rencontrer un charmant musicien et guitariste, sensible à tout ce que la culture, les rencontres et la vie peut apporter.
    J'imagine Fiona regardant la vie qui passe, souriante et heureuse de voir sa Maman réaliser ces projets et d'avoir des idées plein à la tête.
    GROOOOOOOOOOOOOS BISOUUUUUUUUS.
    Ton (grand) frère qui t'aime

  • Merci frangin pour ce gentil commentaire.
    Oui quand on a gouté à cette qualité de vie, difficile de s'en passer ensuite. Et puis, je crois que cela permet également de bouger davantage.
    JC t'embrasse, maman aussi !
    Plein de bisous, je t'aime fort !
    A bientôt (le 11 septembre j'espère)

Les commentaires sont fermés.