Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

31/07/2009

Pierre pour Fiona

Je viens de sortir pour voir si je te voyais,
Tu es là comme tous les soirs.
J'aime me plonger dans le ciel pour te retrouver.
Sais tu que lorsque le ciel est trop sombre pour t'entrevoir,
Je suis triste de ne pas te voir.
J'aime ces moments intimes passés avec toi,
Ils ne sont que délice et m'apportent joie et bonheur.
Tes yeux au dessus de moi scintillent et je sens ta présence,
Plongé dans ton regard il n'y a plus de distance,
Je peux alors te toucher et sentir la douceur de ta peau,
Ton parfum enivrant me pénètre,
Tes cheveux me frôlent et ne sont que caresse,
Ta lumière m'éclaire et me réchauffe le cœur,
Comme c'est bon d'être avec toi.
Hé, ne t'en va pas si vite, reviens ...
J'espère te retrouver demain ma belle étoile,
Chaque jour de ma vie, ici bas, il en sera ainsi
 
Bonne nuit petite étoile

Pierre

10:18 Publié dans Pour toi | Tags : ciel, éclaire, etoile | Lien permanent | Commentaires (3)

29/07/2009

Je t'aimais, je t'aime et je t'aimerai

Je t'aimais du matin au soir et du soir au matin.
Au réveil quand je te caressais le visage pour te sortir du sommeil.
Quand je te portais dans mes bras pour t'asseoir dans ta coque.
Quand je regardais ton sourire plein de tendresse.
Quand je lisais dans tes yeux au delà des mots.
Je t'aimais quand tu riais aux éclats, laissant parfois tomber ta tête en avant.
Quand tu te moquais de moi, tu aimais ça.
Quand tu t'assoupissais tout contre moi, ton souffle sur mon visage.
Quand tu posais ta main sur moi.
Je t'aimais comme on aime son enfant, avec ses trippes, avec son âme, du plus profond de son cœur, à vouloir parfois perdre la vie pour tout lui donner.
Je t'aimais...tant.

Je t'aime, tu es en moi, à chaque seconde.
Tu m'aides, tu m'aiguilles, tu me réconfortes,  tu m'apprends encore et toujours. Tu m'apprends à essayer de comprendre...Même si je suis loin, très loin, d'être égale à ton image.
Je t'aime...tant.
Seul mon cœur pourrait parler pour expliquer mais il est muet.

Je t'aimerai...toujours.
Parce que cet Amour, rien ne l'effacera. Ni le temps, ni l'espace, ni la distance, ni la vie, ni la mort. Cet amour est éternel comme je te l'ai souvent soufflé à l'oreille, le soir, avant que tu t'endormes.

Je t'aimais, je t'aime, et je t'aimerai toujours, du plus profond de mon être.

 

 

21:59 Publié dans Pour toi | Tags : éternel, souffle, vie, visage, yeux | Lien permanent | Commentaires (4)

25/07/2009

L'émotion

 

Pour moi les gens mentent quand ils disent que les émotions n’existent pas.
Pour moi c’est derrière les émotions que l’être humain existe vraiment.
Pour tous les gens, joie d’exister à travers votre cœur.
Ecoutez votre cœur plutôt que votre tête.
Un jour l’humain grandira lorsqu’il aura compris ça.

Texte de Fiona

 

Les émotions nous aident ou nous desservent, nous caressent ou nous malmènent, nous adoucissent ou nous endurcissent. Elles nous envahissent, nous perturbent, nous apaisent, nous triturent, nous interpellent, nous tranquillisent.

Pas simple de les trier, de ne pas se laisser submerger, de rester objectif face au désordre cérébral et à la confusion que génèrent parfois le trop plein d’émotions variées.

Quoiqu’il en soit,  elles nous font avancer, nous permettent d’apprendre, de nous comprendre, de nous surprendre, de "grandir" (texte de Fio).

Même si elles empruntent parfois des chemins peu agréables, elles nous transmettent des informations indispensables, nous amènent à des réflexions essentielles.

Et ne nous aident-elles pas au final à trouver le bonheur ?