Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

04/07/2009

Une bien belle lettre

Je viens de retrouver dans un cahier de Fiona, une lettre écrite par une aide à domicile qui venait de temps en temps s'occuper de Fiona 2 heures le soir.

Cette lettre, son auteur (que j'embrasse au passage si elle lit cette note) l'avait placée dans ce cahier afin que je la lise à Fiona.  Malheureusement, elle s'était glissée entre 2 feuilles, je ne l'ai trouvée qu'après son décès.

A la plus jolie fille de la terre, à la plus belle étoile du ciel, à la douce petite merveille que tu es,
ta pudeur, ta chaleur,, ton sourire, ton charme nous donnent une bonne leçon de vie.
Fiona, merci pour tout, quand je suis avec toi, j'oublie mes soucis et tu me redonnes goût à la vie.
Ta présence suffit à chacun pour comprendre que tu es une fille adorable avec un amour sincère,
dans tes yeux on peut lire le bonheur et la joie.
Et toi, en retour, tu ne demandes qu'un peu de notre présence.
J'espère te satisfaire car je t'apprécie telle que tu es et je ne voudrais pas te décevoir.
Alors je te dis encore merci pour tout ce que tu m'apportes.
Je ne suis que de passage dans ta vie mais crois moi, je ne t'oublierai jamais.

Une bien belle lettre que je voulais vous faire partager.

Je commence peu à peu à réouvrir ses cahiers, ses boites secrètes, à regarder ses petites affaires...
Tout va bien. 

(Cette note est la 200 ème. Marie toi qui gère la plateforme des blogs, on a le droit à un cadeau pour la 200ème ???)

Commentaires

Le mot bonheur revient ici et ailleurs avec force comme un présage, un revitalisant, un miel. Bien que tout soit illusion, cependant rien n'est illusoire, je le mesure chaque jour dans la plénitude des obstacles qui me font avancer. Nos connaissances sont si fragmentaires, nous percevons comme à travers une petite goutte d'eau et cette soif de l'autre, c'est cet aujourd'hui en ceux en nous et nous en eux que se trouve le véritable bonheur. Comment pourrions nous supporter la lumière divine quand nous ne sommes pas capables de supporter la soif sous le poids écrasant des rayons du soleil au désert, notre désert ! Si bien nous sommes attirés par les faibles, les malades, les handicapés et tous les blessés de l'existence, je crois que nous sommes bien plus que des porteurs de vie et le témoignage fécondant de cette femme rend témoignage à la vérité, son regard sur Fiona restitue particulièrement la part d'ombre que nous trainons tous derrière nous, pourtant il nous faut avancer et non pas nous retourner comme le fit la femme de Lot. Avancer et ne pas se retourner, c'est me semble t-il le message de Fiona, nous sommes des petites abeilles déboussolées, les âmes ne sont pas autre chose que des abeilles et dans cette nature printanière nous devons butiner toutes les fleurs, de la plus belle à la plus quelconque, de la plus grande à la plus petites, de la plus odorante à la plus fade, ne vous a t-elle pas dit " imagine tout ce miel qui coule pour oublier les douleur ".

Je ne pourrais pas être présent pour la fête, mais j'y serais en vous et en Fiona, j'ai beaucoup de difficulté à me remettre et depuis Lyon, c'est dire !

Je vous embrase tous ... et pour toi ma Patounette soit en paix ....

Pat ♫♫♫♥♥♥

Écrit par : Pat ♫♫♫♥♥♥ | 05/07/2009

Une belle lettre, pleine de vérité.
Aujourd'hui, la maman d'une cliente est passée au bureau, sa fille, Cyndie, est IMC, et doit se faire opérer de la colonne vertébrale, la même opération que Fiona devait subir. Malheureusement, ses os étant tellement fragiles tout comme sa santé, elle risque de ne pas le supporter. J'ai eu l'impression de revenir plus d'un an en arrière. Du coup, je suis retournée dans mon bureau, et j'ai regardé la vidéo que tu as faite sur Fiona, et finalement ça m'a fait du bien. Souvent je la regarde, et ça me rebooste.

Écrit par : Sophie | 06/07/2009

Oui Pat, avancer et ne pas se retourner, c'est sage...

C'est bien que cette vidéo te fasse du bien soeurette. Moi aussi je la regarde parfois. Et tantôt, elle me redonne l'énergie nécessaire pour avancer. Tantôt elle me fait pleurer.

Bisous à vous deux.

Écrit par : Patricia | 08/07/2009

Cela est important d'avoir des souvenirs important !
Très bel article qui me touche vraiment alors

Écrit par : Lettre résilier mutuelle | 08/12/2011

Les commentaires sont fermés.