Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

08/04/2008

45 jours

Cela fait 45 jours que Fiona est partie précipitamment pour une autre vie.
Aujourd’hui encore, elle nous manque toujours autant. Son absence physique fait mal et chaque instant, chaque seconde, chaque minute, elle est là dans nos cœurs et dans notre esprit.
Quoique nous fassions, elle est là.

Cette note c’est pour tous vous remercier de nous aider. Tous à votre manière. Sans vous je ne sais pas comment nous pourrions nous adapter à son absence et retrouver quelques sentiments de bonheur.

Maman pour ton écoute, les frangines, le frangin et les beaux frères pour votre soutien et votre attention.

Josy, Jacques, Gisèle, Marino, vous qui aimiez sincèrement Fiona avant son départ et qui continuent à l’aimer malgré l’absence.

Merci les amis qui osez nous parler de Fiona, sans gêne, sans retenu.

Danny et Pat pour vos messages et la tendresse que vous portiez à Fiona sans la connaître « physiquement », juste à travers son blog et ses écrits matures, plein de spiritualité et d’amour.

Michèle, toi la cop’s de Fiona, pour ta disponibilité, pour tes mots, ta gentillesse. Pascal pour ton soutien tout simplement et cette amitié qui grandit.
Merci à vous les filles, Gwladys, Julie, Monique…vous êtes trop géniales. Je comprends tellement l’amour que Fiona vous portait et vous porte toujours.
Charlotte, Anne-Laure, Erika, et les autres, vous avez tous cru en Fiona.
Nous vous apprécions tous profondément.
Nous ferons de grandes choses ensemble à la mémoire de cette super nana qu’était notre fille !

Benoit pour tes efforts en communication, pour toutes les fois où tu parles de Fiona. Elle va t’aider encore j’en suis sûre.
Caro pour ton dernier message qui nous a fait très plaisir et la grande amitié que tu avais pour ta fidèle amie.
Et Hédrick, merci à toi d’être ce que tu es. Un garçon formidable !

Et toute l’équipe de l’avocat de Fiona qui va poursuivre son combat, son procès qui dure depuis 13 ans, jusqu’au bout !

Chacun à votre manière vous nous aidez à tenir le coup. Tous vous parlez, nous écoutez, et Fiona n’est pas un sujet tabou. Merci.

Commentaires

Libérée des liens de la terre, Fiona a remonté le fil, le courant de la Lumière pour atteindre la région des étoiles où brillent les soleils d’éternité. Là toute heureuse, Fiona prononça son dernier mot terrestre en inspirant profondément ; Lumière, et elle devint Lumière elle-même. Dans le grand jardin, ce jour sans fin, où il n’y a ni durée, ni peine, ni mort, Fiona dit de nous servir de nos oreilles pour écouter le chant mystérieux des étoiles, de nos yeux pour voir le courant de la Lumière. Fiona avais compris depuis longtemps ce que le chant des oiseaux nous empêche d’entendre, nos paupières fatiguées qui trahissent nos yeux, j’entends sa parole ; je peux lire entre les lignes car lire entre les lignes me marque plusieurs messages. Fiona vous donne un secret, celui des soleils d’éternité ; les soleils d’éternité sont des anges, ils sont les gardiens de la Lumière. Appliquons nous à rester digne de cette jeune fille, dont les souffrances terrestres sont un mystère, appliquons nous à toujours rester dans la paix, et communiquer notre joie, car elle-même était la joie, et la joie pour moi est une fleur …

Je vous embrasse …

Pat …*

Écrit par : Patlesarthois | 09/04/2008

Non !
Fiona ne sera jamais un sujet "tabou" !
Pourquoi ne plus parler d'elle ???
Parce qu'elle vit autrement ???

C'est vrai, sa vie manque à la nôtre,
et à la tienne surtout,
mais sa vie autre est bien réelle !

Fiona est là, en nous, avec nous,
en vous, avec vous,
et cette force-là,
rien, jamais, ne pourra la détruire !

Écrit par : Danny | 11/04/2008

Salut Patounette,

pas un commentaire, une info :

une opération de maintenance qui a eu lieu hier a mis hors ligne les notes et modifications d'hier, je suis désolée, l'opération devrait être terminée dans la journée, merci de me prévenir si ça "bug" ...

A + ma belle,

Écrit par : justmarieD | 11/04/2008

Merci Patricia et Pierre pour votre confiance en nous .
Fiona est toujours présente dans mes pensées et dans mon coeur , je ne peux pas oublier la complicité que j'avais avec elle et ce petit sourire narquois qu'elle avait lorsqu'elle se moquait de moi , cela me rend heureuse et triste en même temps . Henrick est aussi un exemplaire de courage pour nous tous comme Fiona l'était .
48 jours déjà mais je garde en souvenir le dernier week-end passé avec Fiona à Montmartre. c'était super
J'arrête là mais tu me connais Patricia , je ne suis pas très douée pour exprimer mes sentiments, mais, ils sont là.
Gros bisous Fiona
Mamy

Écrit par : Mamy | 13/04/2008

Je suis donc chez Mamy, Fiona, elle me reçoit toujours avec son grand coeur et sa générosité, tu as une Mamy formidable, et tu lui manques beaucoup, mais je suis sûre que du ciel tu lui parles et l'embrasse chaque jour.
Patricia , j'admire ton courage , et je suis très heureuse de connaitre ta famille, ta Maman et ton frère Jean Mi (le Basque)
C'est grâce à la Grande Famille des Joyeux Petits Souliers que notre amitié est née.
Ma petite Fiona veille sur tout ceux que tu aimes, tu sais, ma Maman aussi est partie trop tôt , j'avais 6 ans, mais elle est toujours avec moi et toute les deux veillez sur nous.
Je vous embrasse Patricia et Pierre
Anne

Écrit par : Anne d'Angers | 13/04/2008

Ah ben voilà que je pleure !!
Elle nous manque tellement !
Je me demande comment nous allons faire, cet été, pour passer ces vacances sans elle. Elle ne sera plus là pour se moquer de toi...Il va falloir que nous soyons tous très forts.
Bisous maman, passe un bon dimanche.
Patoune

Écrit par : patricia | 13/04/2008

Merci beaucoup Anne pour ton message.
Je t'embrasse bien fort.

Écrit par : patricia | 13/04/2008

merci fiona!!!!
hier je suis allée chez momo tu sais bien dans sa maison perdue près du mans..elle a pas changé ta momo, toujours aussi folle dingue..bien sur, on a parlé de toi, et je sais que tu nous as entendu..parce qu'autour de cette table, tu étais avec nous..tu es toujours près de moi..et plus spécialement quand je prends aujourd'hui la main d'un jeune au centre, je te vois, près de moi, avec ton grand sourire, j'entends tes encouragements..."on va faire un grand projet " et tout çà c'est grâce à toi, ma belette. je t'envoie des bisous fionette.

Écrit par : gwladys | 13/04/2008

Les commentaires sont fermés.