Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

19/03/2008

Un petit mot de Benoit pour Fiona

Je veux bien dire grande tristesse pour moi d'avoir perdu grande copine.

Grande amie dans ma vie,
Dur de rester sans ton sourire et sans toi.
Je garde souvenir tres beau de fille formidable.

Garder belle image de Fiona, e07e0c003e5d9881e629fc923b4ecde3.jpg

Faire des mots doux pour elle avec la machine à la maison avec Laura.

Benoit

dc4b4eb7129a20d3a8e0f57fdec24356.jpg

18:05 Publié dans Mes amis | Lien permanent | Commentaires (15)

Commentaires

Benoit , tu ne peux imaginer mon bonheur de lire tes mots sur le blog de fiona et a quel point je suis contente que tu puisse mettre des mots sur ta douleur après le départ de ta "grande copine " .
Fiona est surement très fiere de toi .
Ma belette tu me manque enormement je t'aime .
Patricia et Pierre j'espere que le temps apaise un peu de votre douleur sachez que vous aviez une fille formidable et que toutes les personnes qui ont eu la chance de connaitre fiona ne l'oublirons jamais elle seras a tout jamais dans nos coeur , dans mon coeur .
Tendrement,

JULIE

Écrit par : JULIE | 19/03/2008

Merci Julie pour ce message, merci ma belle.
Oui Fiona restera dans le coeur de tous, c'est sûr.
Nous essayons de "gérer" notre douleur. Nous sommes aidés par Fiona, à chaque instant.
Mais le manque physique est cruel et fait mal. Je voudrais la prendre dans mes bras, lui tenir sa petite main pour communiquer, lui dire des "je t'aime" et voir son sourire, entendre son rire, la regarder dormir, lui faire des bisous...
Alors, je lui parle, je lui parle tout le temps. Je vais dans sa chambre, et je lui parle encore.
J'ai vu Gwennaëlle et Françoise aujourd'hui. Je sais que c'est dur pour tout le monde. Elle nous manque à tous.
Ce qu'il faut se dire, c'est qu'elle est toujours là. Elle nous écoute, nous voit, nous guide, nous réconforte et nous aide.
Julie, Fiona t'aime énormément. Elle est toujours là près de toi.
Et elle sera là avec nous tous le 29 mars...
Nous t'embrassons bien fort.

Écrit par : patricia | 19/03/2008

Patounette,

Fiona nous laisse un message d’amour, une récitation universelle, elle ne cesse de nous dire : Lorsqu’on vous demande qu’elle est votre endroit de naissance, bien que poussière vous êtes, ne mentionnez pas tel ou tel pays, telle terre où votre corps est né, car vous appartenez tous, enfants, femmes, hommes de la lumière, à la fraternité qui comprend tout l’univers. J’ai conscience de la pensée de Fiona, de sa parole si juste, si vraie, si pure, et maintenant de l’existentialisme qui la domina. Du message de paix qui se transforme en moi comme un torrent sauvage, je connais maintenant l’image du calme ruisseau. Fiona nous parle de la paix, la paix n’est pas l’absence de guerre, ainsi un ruisseau calme peut se transformer en un torrent furieux. Il arrive que la justice médicale récompense celle ou celui qui ne le mérite pas, là encore, Fiona nous dit de ne pas juger, car elle même accepta sa charge et son fardeau comme on va au combat, elle ne refusa pas l’adversaire, mon Dieu quel adversaire !

Bises ….

Pat …*

Écrit par : Patlesarthois | 19/03/2008

Merci à Benoit de nous faire partager sa tristesse.
Patricia...
Tu sais combien je pense à toi...

Écrit par : Danny | 20/03/2008

Fiona est AVEC nous...
Si fort !!!

Écrit par : Danny | 20/03/2008

Bonjour ma belle, une pensée pour Fiona quand la vie nous bouscule et sa force, sa trés grande force pour nous soutenir, nous pauvres ignorants qui vivons bien trop souvent les yeux fermés. S'éveiller à l'émotion de la vie pour devenir ce que nous sommes. Fiona je t'aime et toi aussi ma Patricia !

Écrit par : justmarieD | 20/03/2008

Oui Fiona ta grande force, ta présence...malgré tout, j'ai mal, très mal. Ce soir, je ne vais pas bien du tout. Malgré ta présence si forte ma nénette, je ne peux plus te toucher et ça c'est terrible. Et puis, à 16h15, tu ne rentres pas. Le matin, je ne te réveille pas. Ton lit médicalisé est reparti, nous avons mis ton ancien lit à sa place. Mais il est vide. Je n'entends plus ton rire, ton sourire je ne le vois plus qu'en photo.
Alors malgré tous les signes que tu nous fais, malgré ton amour présent, malgré ton aide, certains jours c'est difficile, certains jours je trouve que la vie sans toi n'a plus aucun sens. Il nous faudra du temps...
Allez hop, soyons forts ! Séchons les larmes, un sourire. Tu dois être si bien dans ta nouvelle vie, sereine et si heureuse. C'est tout ce qui m'importe. Que tu sois heureuse.

Écrit par : Patricia | 20/03/2008

courage patricia fiona est avec vous et je suis avec vous aussi , aujourd'hui j'ai egalement eu un gros coup de blues , ce matin en allant au travail les larmes coulaient sans pouvoir les séchées jusqu'au moment ou a la radio j'ai entendu la chanson de francis cabrel que vous avez choisis pour lui dire aurevoir , fiona était là je le sais ,j'en suis persuadé merci ma belle belette, qu'elle vous donne a vous aussi la force et le courage et qu'elle vous redonne le sourire !!
Courage a vous je pense tres fort a vous
Tendrement
Julie

Écrit par : JULIE | 20/03/2008

Ma très cousine,
Qu'est-ce que je peux faire pour t'ôter un peu de ta douleur ? je suis malheureuse du départ de Fiona, et je suis malheureuse de te voir souffrir et de n'avoir ni les mots, ni les gestes pour t'apaiser.
Je sais que Fiona veille sur vous, essayez de vous rappeler la force qu'elle a mise en vous, elle en serait si fière.
N'est-ce pas un réconfort pour vous de constater, à travers tous ces témoignages d'amour et d'amitié, combien cette petite a compté ? Qui en reçu autant ?
Je vous embrasse avec toute la tendresse que j'ai pour vous
Courage ma Patoun, courage Pierre.

Écrit par : josy | 21/03/2008

Pour Benoit : des mots forts, pointés avidement sur un clavier pour dire la peine . Merci à vous.

Pour Michèle et Laura : continuez à donner la main pour que le plus grand nombre puisse s'exprimer, dire, encore et encore.

Écrit par : MoilasoeuràMoije | 21/03/2008

Petit message pour benôit :
Tes mots me touches et sont forts, Fiona doit être fière d'avoir un ami comme toi... je suis soulagée que tu puisses exprimer ton chagrin...

Petit message pour Pat,

Fiona me manque, elle me manque vraiment, hier j'étais en présence de sa "super" maman, oui Patricia tu es une "sacrée femme" pleine de courage, avec une richesse de coeur énorme... Moi aussi Fiona m'a manqué ce jour ou nous étions ensemble, je sentais ta douleur et j'aurais aimé l'apaisé un peu, mais je n'y suis pas arrivé, je voulais te serrer fort dans mes bras... Mais la bétise humaine fait que je n'ai pas osé... Quelle erreur !!!
Fiona est là et nous envoi des messages, elle sèche nos larmes... J'espère qu'elle pourra atténuer votre douleur à toi et à Pierre...
Vous êtes des personnes formidables... et je suis heureuse d'avoir croisé votre route, et espère qu'ensemble nous marcherons longtemps sur cette route...

Petit message pour ma cop's
Fiona, ma cop's d'amour, j'ai beaucoup de souvenirs avec toi, des souvenirs que j'avais cru oublier et qui étaient jute enfouis au fond de ma mémoire, je revois ton sourire et tes jolis yeux tout plein de malice, et j'entends, oui j'entends ton rire (j'avais si peur de l'oublier) j'aimerais te prendre dans mes bras, te faire des blagues encore et encore, rire et pleurer avec toi, discuter avec toi, t'embrasser, et toujours ressentir la joie que j'avais quand tu étais près de moi...
Je suis fière de toi, tu as semer autour de toi des "graines d'amour" aujourd'hui c'est le printemps, et tout l'amour que tu as semer va fleurir, se sera alors les plus belles fleurs de nos coeurs et celles ci ne faneront jamais... Comme toi elles seront éternelles...
Je t'aime fort ma cop's... et merci pour tes mesages...

Michèle

Écrit par : merlin | 21/03/2008

Après la disparition, le départ d'un être cher, nous connaissons ce que l'on appelle le choc, la peur, nous sommes désemparés, semblables aux petits enfants qui ne supportent pas la nuit, car la nuit, bien que la nuit soit un rayon de ténèbre, il fait noir, et c'est cela ma Patounette qui chez toi provoque ce légitime désordre. Tu n’es pas seule mon amie, nous sommes là avec toi, avec ton immense peine et je suis là aussi, je partage ton lourd fardeau tout en sachant que Fiona est ici, toujours avec nous, jusqu’à la fin des temps, nous ne mourrons pas, nous entrons dans la vie, la vraie …

Je t’embrasse …

Pat …*

Écrit par : Patlesarthois | 21/03/2008

Benoit tu es un garçon très courageux, continue à parler de Fiona ...

Pat ..*

Écrit par : Patlesarthois | 23/03/2008

Pat, oui Fiona est dans la "vraie vie" et j'en suis convaincue... elle doit être heureuse, libre et sereine.
Mais elle me manque, c'est parfois insupportable.

Josy, tu sais, un simple message de toi sur le blog est un mot d'amour pour Fiona, pour nous et un geste de réconfort qui nous fait du bien. C'est l'essentiel crois moi.

Michèle, Julie, bientôt le 29...nous allons passer une super soirée ! C'est sûr.

Écrit par : patricia | 24/03/2008

Dans famille de Fiona dur de rester heureux
Trouver mots pour consoler
Grande peine pour moi
Savoir choisir ami grande question
Dur de perdre ami, tres dur de savoir si quelqu'un est vraiment ami
Faire un dessin pour Fiona, tout seul.

BENOIT

Écrit par : BENOIT | 25/03/2008

Les commentaires sont fermés.