Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

25/02/2008

FIONA

NOTRE AMOUR EST PARTIE.
ELLE RESTERA A JAMAIS DANS NOS COEURS, DANS NOS VIES, DANS NOS PENSEES, NOTRE FILLE ADOREE , COURAGEUSE, AIMANTE ET RIEUSE ! NOTRE FILLE DONT NOUS SOMMES SI FIERES.
MERCI POUR VOS PRIERES

PATRICIA ET PIERRE

Commentaires

Fiona va permettre une vie meilleure et plus longue à un ou deux enfants...Sa générosité, son don d'elle même.

Écrit par : Patricia | 25/02/2008

Profondément choqué et bouleversé par le départ de Fiona, je prends part à l’immense chagrin qui vous frappe ainsi que tous vos proches et amis. En me remémorant ses mots, il y avait chez Fiona la passion qui n’interroge pas et qui ne s’interroge pas, il y avait quelque chose de très rare qui se refusait à trop calculer quand il s’agit de donner. La passion du partage, de l’injustice notamment, fait que Fiona a été aimée dans la vérité de l’exigence et de la sévérité, mais aussi dans celle du don des jours et des pensées, dans l’abnégation informulée, dans l’émotion contenue. De cette jeune femme humble et consciencieuse, je conserve un souvenir réconfortant, fait de vénération et d’admiration. Je salue sa mémoire avec une profonde émotion.

Je vous prie d’agréer Patricia et Pierre, l’expression de mes salutations les plus respectueusement attristées.

Pat …*

Écrit par : Patlesarthois | 25/02/2008

Là où tu es Fiona, parmi les anges et les étoiles, tu m'entends et tu me vois. Tu resteras aussi dans nos coeurs et dans notre esprit jusqu'à la fin de nos jours.

Tu vois, je ne peux plus parler tellement ma gorge est serrée, mais je peux écrire combien tu comptes pour nous, combien j'ai retenu les mots que tu m'as écrits. J'espère être toujours digne des espoirs que tu m'as redonnés.

Jusqu'au bout tu as été courageuse, mais d'un courage ! Tes parents peuvent être vraiment fiers de toi !

Tu n'es pas vraiment partie puisque grâce au don que tu as fait tu vivras dans le corps d'un autre.

Je prie pour le repos de ton âme, je t'aime

Ta guignolette

Écrit par : Guignolette | 25/02/2008

Patricia et Pierre, nous sommes de tout coeur avec vous dans cette terrible epreuve. Nous sommes completement aneantis et tres emus mais nous sommes sure d'une chose Fiona restera toujours en nous.
Nous n'oublierons pas sa generosité, son courage et sa bonne humeur communicative.
Elle etait notre rayon de soleil, maintenant elle est une etoile qui ne cessera de briller en nous.

Laurence Bruno Laura et Benoit

Écrit par : laurence | 25/02/2008

Je n'ai pas de mots pour le moment. Toutes mes pensées sont avec vous deux, avec Fiona.

Fiona est à jamais dans mon coeur. Votre générosité à tous les trois est un exemple inestimable.

Je vous embrasse fort.

Marie

Bernard et les filles se joignent naturellement à moi pour vous envoyer mille pensées.

Écrit par : justmarieD | 25/02/2008

beaujour
vous ne me connaissez pas mais j'avais par le biais de PAt des nouvelles de votre fille
je n'aurais pas de mot assez doux pour vous exprimer ma douleur d'imaginer la votre
je n'aurais pas de mot plus beau que les votres pour parler d'elle
je n'aurais pas de mot assez fort pour vous donner le courage
alors par la pensée je serai avec vous
et vous accompagnerai.
rsylvie

Écrit par : rsylvie | 25/02/2008

Lecteur du blog de Marie, j'avais remarqué la spontanéité et la sincérité des commentaires de Fiona. Je ne la savais pas si jeune. Je viens de parcourir son album, j'ai lu ses pensées… je suis infiniment triste de sa disparition. J'ai une pensée pour elle et pour tous les seins qui l'ont tant aimée et qui vont devoir continuer sans elle.

Écrit par : Marcus | 25/02/2008

Je parlais de fiona ce week end avec mon mari en enonçant son courage. Je n'aurais jamais imaginé qu'elle parte si rapidement . je ne trouve pas de mots pour vous dire oh comien elle va nous manquer et vous manquer. Quel courage d'avoir fait don d'elle, c'est magnfique je vous admire et pense tres fort à vous, fiona restera à jamais gravée dans mon coeur. Avec vous dans la pensée
Nathalie, maman de tanguy

Écrit par : nathalie | 25/02/2008

Ma belette tu es partie, je n'y crois pas , je ne veux pas y croire .
Je ne trouve pas les mots pour décrire mon chagrin , tu seras a tout jamais dans mon coeur , ton sourire , ta joie de vivre ...
Patricia et Pierre ainsi que toute votre famille , je suis de tout coeur avec vous dans cette terrible épreuve.

Tendrement , julie

Écrit par : julie | 25/02/2008

je viens d'apprendre cette triste nouvelle sur le blog de Marie... je passais parfois vous lire, je retiens le sourire de Fiona et toutes ses étoiles dans les yeux...
je suis de tout coeur avec vous.

Écrit par : laurence | 25/02/2008

Ma cop's, mon AMIE, ma petite SOUEUR,

Te voilà parmis les anges, mais tu en étais déjà un... Avec ta générosité je sais que là haut, tu auras les plus grandes ailes, et l'oréole la plus scintillante... Nous avons tellement partagée toutes les deux, nos rires, nos pleurs, nos émotions, nos blagues... Je me souviens de nos soirées après le centre, nous avions tant de choses à nous dire, nous pouvions aborder tant de sujets, toi qui avait peur que l'on ne croit pas en toi... Je vais dire à la terre entière à quel point tu étais INTELLIGENTE.
Ton courage m'a souvent époustouffler... Mais moi aujourd'hui je ne suis pas si courageuse, et pourtant je sais que si j'avais ta main dans la mienne tu me disputerais, mais je ne peux retenir mes larmes, mon chagrin est si fort que je me sens vide à l'interieur... Tu n'es plus là et le vide est immense... Qui va me dire que je suis "un cas" maintenant ??? Avec qui je vais faire des blagues, avec qui je vais parler philosophie ??? Et avec qui je vais parler des Garçons ??? Nos conversations de filles vont me manquer, TU me manques tellement ma cop's... Pourquoi mais pourquoi tu es parties ???
Tu as été tu es et tu seras toujours mon rayon de soleil... Mais une chose est sûre, je ne regretterais jamais toutes les fois ou l'on s'est dit "JE T'AIME", alors pour la dernière fois ma cop's... je te dis "JE T'AIME" ma petite soeur de coeur que ton voyage soit doux et merveilleux...

Patricia et Pierre, Fiona m'a toujours dit que vous étiez des parents formidables et à quel point elle vous aimait, je suis et serais toujours avec vous mes Amis... Fiona était généreuse et le don de soi, elle l'aurait souhaité ainsi... Généreuse jusqu'au bout...

Tendrement
Michèle

Écrit par : merlin | 25/02/2008

je connaissais Fiona par le blog de Marie...quelle tristesse d'apprendre son départ...que nos pensées vous apportent un tout petit réconfort par leur nombre...
que dire d'autre devant une telle injustice !

Écrit par : lea | 25/02/2008

on dit que l'espoir fait vivre et ça à été vrai pendant très longtemps.
fiona est une fille extraordinaire et elle a fait chanter les coeurs de tout le monde.
pour elle la vie était une joie.
c'est vrai qu'elle était rieuse et courageuse et elle l'a été jusqu'au bout.
fiona sera toujours dans mon coeur. son sourire et son courage seront toujours dans mon coeur.
j'aimais ma cousine et je l'aimerais toujours.
tu me manques.

tendres bisous à tout le monde, mélissa.

Écrit par : mélissa | 25/02/2008

jolie fiona tu es parti parmis les anges tu vas me manquer terriblement mon chagrin est grand je te connaissais si bien a travers michele ton courage me servira toujours d exemple je n ai pas de jolie mots comme les tiens pour faire passer mes sentiments .je sais que de la ou tu es tu donneras a patricia et pierre tout le courage necessaire pour continuer le chemin .malheureusement nous avons loupè notre rendez vous , ma porte reste grande ouverte pour tes parents .patricia et pierre je suis de tout coeur avec vous

Écrit par : celine | 25/02/2008

Ma petite Fiona, mon amour, mon soleil, tu es partie pour un long voyage.....Je ne sais pas où. Mais de là où tu te trouves, donnes moi la force de vivre avec ce vide immense de toi. Toi qui me remontais le moral, toi qui me rassurais, toi qui étais la vie, toi qui croquais la vie...
J'ai pour toujours dans ma tête, dans mon coeur, tes rires, tes regards qui en disaient long, les moments où tu puisais dans ton corps la force pour danser avec nous, et bien d'autres moments si précieux.
Toi qui aimait la vie, de là où tu es, donnes la force à tes parents, de continuer, d'avancer, de vivre malgré ton absence. Je sais que tu l'aurais voulu.
Je serai là pour eux, chaque fois qu'ils en auront besoin et toi tu seras pour toujours au plus profond de mon être.
Je t'aime ma petite Fiona. Je ne te dis pas adieu, car tu es en moi pour toujours.
Tata Titi

Écrit par : Tata Titi | 25/02/2008

Depuis ce 18 Juillet 1991, tu n'as fais que te battre pour rester parmis nous. Hier, ce dernier combat pour la Vie fût ton dernier.
Tu es maintenant là-haut près de ton Papie, nous regardant pleurer.
De tes seize ans, tu avais un raisonnement juste du monde qui nous entoure, avec plein d'espérance et d'utopie. Tu as été courageuse ma petite Fiona et je continuerai de penser à toi quand le désespoir voudra m'envahir.
Dans notre malheur, tu viens de redonner de l'espoir à un enfant, y a t-il plus fort comme geste de générosité?
Je regrette tant de ne pas avoir su profiter plus de ta présence, tu as toujours été dans mon coeur et tu le resteras.
Je t'envoie un double bisou au ciel,
ton cousin qui t'aime
Séb

Écrit par : Sébastien | 25/02/2008

Nous vous remercions pour tous vos messages.
La douleur est indescriptible et infinie. Mais le courage va reprendre le dessus. Il le faut. Il le faut pour notre belle Fiona qui nous en a montré tant tout au long de sa vie. Et la vie meilleure qu'elle nous promettait, nous l'aurons avec elle, car elle est là notre Fiona, en nous. Partout en nous.
Nous vous embrassons
Patricia et Pierre

Écrit par : patricia | 25/02/2008

Ma jolie Fionette,
comment croire que tu n'est plus là...Depuis mon arrivée au centre,tes yeux malicieux, ton sourire et tes mots ne quittaient plus mes pensées..ils ne me quitteront plus jamais mon coeur.
Patricia,Pierre,je suis de tout coeur avec vous.
Elodie

Écrit par : Elodie | 25/02/2008

FIONIA PAS DE MOT MAIS JE GARDE EN MOI CEUX DE JOIE LUS ICI DE LA HAUT CONTINUEZ A NOUS SOURIRE

Pour Patricia et Pierre : pensées.

Pour Michèle, sa sœur de coeur : continuez à dire encore et encore que la CF permet aux mutiques de s'exprimer.

Écrit par : MoilasoeuràMoije | 25/02/2008

Une nouvelle étoile dans le ciel, près d'Aurélie
mais tant de chagrin .....
Je vous prends dans mes bras et vous embrasse tendrement

Écrit par : Flo | 25/02/2008

FIONIA TU ES MAINTENANT DANS LES BRAS DE DIEU CONTINUE DE SOURIRE ENCORE POUR NOUS QUI POURSUIVONS NOTRE CHEMIN ICI

Pas de tristesse mais de la peine pour ceux qui restent sans elle.

Écrit par : Moije | 25/02/2008

Notre cadeau le plus précieux nous a été enlevé hier soir. Je n'ai pas de mot assez fort pour dire ce que je ressents à cet instant. A dire vrai, je ne peux réaliser cette absence.
Tout ce que je sais, c'est que même s'il est coutume de dire que nul est irremplaçable, sache que toi, mon ange, tu l'es. Tu es en moi, tu es en nous, à jamais. La lueure au fond de moi ne s'éteindra jamais, ni la douleur. Tu as rejoints ton papi et à vous deux vous veillerez sur nous et surtout sur Patoune et Pierre. C'est peut être idiot mais aujourd'hui je ne réalise toujours pas que tu es parti. A demain mon ange.
Tata Sophie qui t'aime.

Écrit par : sophie | 25/02/2008

Ma petite Fiona chérie, tu ne peux imaginer tout ce que tu m'as apporté tout au long de ta bataille pour vivre. Tu as été un grand exemple pour moi. Je n'oublierai jamais ces moments d'intimité et de complicité que nous avons partagé toutes les deux allongées devant la piscine, et surtout ton petit sourire en coin quand tu te moquais de moi Tous ces moments resterons gravés à jamais. Dans les moments difficiles ces images ancrées en moi, me donneront la force de continuer. Et c'est le cas aujourd'hui.
Tu as toujours été courageuse, et souriante malgré la soufrance. Quel exemple!!
Ton coeur et mon coeur sont scellés à jamais.
Ta mamy qui T'AIME.

Écrit par : mamy | 25/02/2008

ma belette,
tu as éblouis ma vie avec ton sourire,ton rire magnifique si communicatif,ta répartie,ton sens de l'humour,ta générosité,ton courage,ton sens du partage,ta sensibilité et ton attention aux autres...j'en oublis surement ma fionette...tu as marqué à jamais ma vie et tu auras toujours une place privilégiée dans mon coeur..tu m'as tant appris..je suis sure que là ou tu es tu vas continuer à éclairer, et éblouir...je suis fière de toi ma jolie, tu vas terriblement me manquer...
mes pensées vont tout chaleureusement vers ta maman pierre ton papa et tous ceux de ta famille..ils peuvent être fiers de toi ma belette...tu resteras un être formidable fiona et sache que nous continuerons ta bataille parce que tu nous a donné à tous une sacrée leçon de courage..je t'aime ma belette.

Écrit par : gwladys | 25/02/2008

Toutes mes condoléances... Je n'arrive tout simplement pas à croire la nouvelle...
Je ne sais pas trop quoi dire, alors je vous envoie toutes mes prières.
Fionette, tu seras toujours une jeune fille éblouissante et épatente et je suis heureuse de t'avoir rencontrer un beau jour en février 2006, et d'avoir pu participer à une petite tranche de ta vie...

Écrit par : la canadienne | 25/02/2008

Merci, merci à tous. A vous tous, connus ou inconnus, à sa famille, ses amis, à vous aussi de la blogosphère.
Fiona repose tranquillement dans son lit en attendant les obsèques vendredi.
Nous sommes à ses côtés, elle nous indique le chemin à prendre pour trouver la force en nous, le courage.
Ma nénette, je t'aime tant.

Écrit par : patricia | 26/02/2008

Plein de pensées même si je ne vous connais pas... Je n'ai pas trop de mots pour ce chagrin infini... Votre petite fille, votre amour est partie... de l'autre côté... Votre fille était courageuse et lumineuse, elle était aimée, entourée, elle vous a aimés en retour... Que la douceur de ces souvenirs atténuent votre douleur, un peu.
Je suis maman d'une petite jeune fille "différente"...

Écrit par : Helene | 26/02/2008

Ma Patounette comme j'aimerai connaitre tous les mots d'amour pour panser ta blessure et combien te dire que votre douleur est mienne, je serai avec la pensée et en communion avec toi et les tiens pour vendredi. N'oublie pas et n'hésite pas, tu sais que le Pat est toujours accessible par le net, le téléphone et le skype, même la nuit ....

Je vous embrasse et je prie pour vous ...

Pat ....*

Écrit par : Patlesarthois | 26/02/2008

Pour toi Patricia, pour Pierre, pour tous ceux qui souffrent du départ de Fiona, ce poème écrit il y a quelques années, mais qui pourrait être dit par Fio...

Ne pleurez pas sur moi : je ne suis pas vraiment partie…

Ne pleurez pas sur moi, car j’ai aimé, et j’ai été aimée…

Ne pleurez pas sur moi : je ne suis pas vraiment partie…

chaque fois que vous sentez le vent ou la pluie sur votre visage :
je suis présente !

chaque fois que vous lisez le bonheur dans les yeux de vos proches :
je suis présente !

chaque fois que vous entendez un rire d’enfant :
je suis présente !

chaque fois que vous partagez les craintes des ados :
je suis présente !

chaque fois que vous prenez le temps d’écouter :
je suis présente !

chaque fois que vous ouvrez votre porte et votre cœur :
je suis présente !

chaque fois que vous regardez un étranger comme votre frère :
je suis présente !

chaque fois que vous acceptez les différences :
je suis présente !

Ne pleurez pas sur moi : je ne suis pas vraiment partie…

Là où je suis, bien mieux que vous, et toujours AVEC vous :
Je VIS !!!

Écrit par : Danny | 26/02/2008

Trés emue , par cette nouvelle, je tiens à m' associer à votre peine.

Fiona était un être exceptionnel, vous pouvez être fiers d'elle.

Permettez-moi de vous exprimer toute ma sympathie et de partager votre chagrin

Puisse la chaleur des amitiés qui vous entourent vous réconforter en ce moment de tristesse

Écrit par : fanfam | 26/02/2008

Bonjour Fiona,

C'est un grand chagrin de te voir partir pour le paradis.
J'aurais aimé te rencontrer bientôt.

Ne vas pas pret du soleil, tu vas te brûler les ailes d'ange...
Beaucoup de chagrin dans mon coeur, je voudrais vraiment croire que tu vas te réveiller jolie Fiona.

Foi en toi, foi en tes parents.
Grande tristesse dans mon coeur, dans ma tête, je dis à la terre entière ma colère !

Vas, imagine beau ciel et retire ta souffrance de ton coeur, va et protège nous avec ta foi, ton courage et ton amour pour faire vie meilleure dans coeur de tristesse.

Je t'aime fort Fiona, dans ma tête tu resteras éternellement.

Hédrick

Écrit par : celine | 26/02/2008

Merci Danny pour ce beau poème, très fort, que tu nous offres.
Merci pour cette belle poupée partie de chez toi vendredi et arrivée ce matin. Fiona l'aurait beaucoup aimée. Elle est sur son lit, avec Fiona et Ben, sa grosse peluche, compagnon de tous ses voyages depuis des années.
Nous t'embrassons.

Écrit par : patricia | 26/02/2008

Ma douce Fiona,
Hier tu nous apportais une pluie de joie, aujourd'hui ton départ nous amène une pluie de tristesse. Mais je sais bien que tu ne voudrais pas que les tracas fâcheux (tes mots) de la vie aient prise sur nos coeurs. Fiona, dépose en chacun de nous une étincelle de ta joie et un éclat de ta sagesse, pour que nous puissions pour toujours te porter sereinement dans nos coeurs.
Fiona, tes parents ont été merveilleux. Chaque jour de ta vie, ils en ont fait une fête. Tu étais leur bonheur, leur équilibre, leur vie. Fiona, aide les à chasser leur tristesse et à retrouver ce bonheur que vous avez partagé afin qu'il le garde pour toujours au fond de leur coeur.
Je t'aime très fort ma douce Fiona.
Tata Joëlle

Écrit par : Tata Joëlle | 26/02/2008

Je venais juste de faire la connaissance de Fiona par l'intermédiaire de Danny, mon amie.

Elle m'a prévenue de son départ.

C'est beaucoup de chagrin que j'éprouve et je pense très fort à vous tous qui l'avez tant aimée et je me joins à votre douleur.

Une petite étoile de plus brille dans le ciel. Elle est encore plus belle que les autres et elle vous regarde en souriant.

Elle vous tient par la main pour vous guider dans cette épreuve.

Confiez-la à Dieu et faisons ensemble des prières pour le repos de son âme apaisée.

Je vous envoie toutes mes sincères amitiés attristées.

France

Écrit par : France FERREOL | 27/02/2008

Patricia et Pierre
je ne vous connais pas, mais mon coeur
vous envoie une brassée de prières,de paix,d'amour,de tendresse.que ce bouquet
de prières vous accompagne! naik

Écrit par : naik | 27/02/2008

Je vous adresse à toute la famille, mes sincères condoléances, je ne connaissais pas Fiona mais sa Mamy, sont Tonton Jean Mi, m'en parlaient souvent,
Fiona tu es rendu au ciel et continue de veiller sur tous ceux qui t'aime.
Je vous embrasse tous
Anne

Écrit par : Lehoux Anne | 27/02/2008

je vous rajoute cette prière de St Augustin
qui m 'a aidée et m 'aide chaquefois que je la lis
Ne pleurez pas si vous m'aimiez,
:
Si vous saviez le don de Dieu et ce que c'est que le Ciel !

Si vous pouviez, d’ici, entendre le chant des Anges et me voir au milieux d’eux !

Si vous pouviez voir se dérouler sous vos yeux les horizons et les champs éternels, les nouveaux sentiers où je marche !

Si, un instant, vous pouviez contempler, comme moi, la Beauté devant laquelle toutes les beautés pâlissent !

Quoi ! vous m’avez vue, vous m’avez aimée dans le Pays des ombres et vous ne pourriez ni me revoir, ni m’aimer encore dans le Pays des immuables réalités ?

Croyez-moi, quand la mort viendra briser vos liens comme a brisé ceux qui m’enchaînaient, et quand un jour que Dieu connaît, et qu’Il a fixé, votre âme viendra dans le Ciel où l’a précédée la mienne,

Ce jour-là, vous recevrez celle qui vous aimait et qui vous aime encore,

Vous retrouverez son cœur et toute sa tendresse
Ne pleurez pas si vous m'aimiez,

Si vous saviez le don de Dieu et ce que c'est que le Ciel !

Si vous pouviez, d’ici, entendre le chant des Anges et me voir au milieux d’eux !

Si vous pouviez voir se dérouler sous vos yeux les horizons et les champs éternels, les nouveaux sentiers où je marche !

Si, un instant, vous pouviez contempler, comme moi, la Beauté devant laquelle toutes les beautés pâlissent !

Quoi ! vous m’avez vue, vous m’avez aimée dans le Pays des ombres et vous ne pourriez ni me revoir, ni m’aimer encore dans le Pays des immuables réalités ?

Croyez-moi, quand la mort viendra briser vos liens comme a brisé ceux qui m’enchaînaient, et quand un jour que Dieu connaît, et qu’Il a fixé, votre âme viendra dans le Ciel où l’a précédée la mienne,

Ce jour-là, vous recevrez celle qui vous aimait et qui vous aime encore,

Écrit par : naik | 27/02/2008

Je viens d'apprendre cette affreuse nouvelle via le blog de Marie.
Je reste sans voix et partage votre immense peine.

Fiona est partie rejoindre le monde des Anges, elle veillera sur vous.
Tout son courage, sa joie de vivre, sa force vous aideront, j'espère, à tempérer votre chagrin.
Fiona ne souffre plus, elle est en paix.

Patricia, je suis de tout coeur avec toi.

Amicalement

Alix

Écrit par : Alix | 27/02/2008

Vous ne me connaissez qu'à travers mon site artdesignby, je me rappelle bien de la Sanguine que j'ai fait à partir d'une photo de Fiona et de la grâce qui s'en dégageait, je suis moi-même papa d'une petite fille de 8 ans et cela me touche profondément, je vous soutiens dans ce moment très difficile.

Écrit par : denis_m | 27/02/2008

Pour toi Patricia, Pour Pierre, et pour tous ceux qui souffrent du départ de Fiona, ce poème que j'avais écrit il y a quelques années, mais qui va si bien à Fio...

Ne pleurez pas sur moi : je ne suis pas vraiment partie…

Ne pleurez pas sur moi, car j’ai aimé, et j’ai été aimée…

Ne pleurez pas sur moi : je ne suis pas vraiment partie…

chaque fois que vous sentez le vent ou la pluie sur votre visage :
je suis présente !

chaque fois que vous lisez le bonheur dans les yeux de vos proches :
je suis présente !

chaque fois que vous entendez un rire d’enfant :
je suis présente !

chaque fois que vous partagez les craintes des ados : je suis présente !

chaque fois que vous prenez le temps d’écouter :
je suis présente !

chaque fois que vous ouvrez votre porte et votre cœur :
je suis présente !

chaque fois que vous regardez un étranger comme votre frère :
je suis présente !

chaque fois que vous accepetez les différences :
je suis présente !

Ne pleurez pas sur moi : je ne suis pas vraiment partie…

Là où je suis, bien mieux que vous, et toujours AVEC vous :
Je VIS !!!

Écrit par : Danny | 27/02/2008

patoune et Pierre, nous sommes avec vous.

Écrit par : marie-no | 27/02/2008

Fiona, j'avais recopié une partie du poème que je t'avais écrit, et le message n'est pas passé, alors je voulais te dire que tu m'as fait un cadeau magique il y a trés peu de temps, et ce moment de partage ensemble , ainsi que plein d'autres, comme tes fou-rires dans la creuse, tes moments de souffrance et ton extraordinaire courage, resteront pour toujours au fond de mon coeur. Tu sais combien tu m'as aidée dans mon travail quotidien, à être à l'écoute de ceux qu'on écoute peu ou pas, à chercher des moyens d'expression quand beaucoup pensent que cela n'en vaut pas la peine. Mille mercis, et conduis moi encore à l'avenir, avec mes parents et Mickaël. ta grande cousine Marie-no qui t'aimera toujours

Écrit par : marie-no | 27/02/2008

Mes amis, je conserve un petit hommage de Fiona sur la page d'Elisa ...

Je vous embrasse ....

Pat .....*

http://patlesarthois.blog4ever.com/blog/lirarticle-161142-555999.html

Écrit par : Patlesarthois | 28/02/2008

Patricia et Pierre,

Je suis venu sur le blog de Fiona via celui de Marie, je ne vous connais pas mais je compatis de tout coeur à votre douleur.

Vous faite preuve d'une force de caractère admirable pour survivre au drame que vous êtes en train de vivre. J'espère qu'elle vous permettra de retrouver le goût de la vie.
Votre fille doit être fière de vous.

Écrit par : 4largo | 28/02/2008

Miss Fiona, ma belette, ma Fio, j'ai plein de choses à te dire mais je ne sais pas comment le faire.

Sache que jamais je ne t'oublierai, tu seras toujours dans mon coeur. Je t'adore Miss Fio. Nos fous rires, nos petits secrets vont me manquer.

Patricia, Pierre je pense très fort à vous dans ces moments difficiles.

Monique

Écrit par : Monique | 28/02/2008

Monique, Gwladys, Michèle, Marguerite, Elodie, Sindy, Julie, Erika et vous toutes les filles...merci pour cette belle amitié que vous avez offerte à Fiona.
Merci de l'accompagner...

Écrit par : patricia | 28/02/2008

Elisa a aimé qu'un hommage à Fiona soit mis sur sa page chez Pat.

Écrit par : MoilasoeuràMoije | 28/02/2008

J'ai pris la Liberté de citer les plus beaux textes de Fiona sur mon blog et notamment cette phrase d'elle : savoir "jouer pour oublier les tracas du moment"
De Coeur elle est avec nous et son côté positif nous aide à vivre avec nos propres tracas ...
Miaou-bisous à Fiona et à sa famille

Écrit par : shamrouh | 28/02/2008

FIONA,

TU RESTERAS A JAMAIS GRAVEE DANS MON COEUR; TU ES PARTIE AU PARADIS, J'EN SUIS SURE.
JE PENSERAI A TOI BEAUCOUP, A MON AMIE DE TOUJOURS.

CAROLINE, TON AMIE FIDELE

Écrit par : caroline | 28/02/2008

Caro, ton message nous fait le plus grand bien.
Toi, l'amie de toujours de Fiona.
Elle va nous quitter physiquement demain mais, tu sais, elle restera en chacun de nous, pour la vie entière.
Caro, comme nous, comme Elisa et comme beaucoup d'autres, tu pourras poursuivre le combat de Fiona contre la loi du silence.
Nous t'embrassons très affectueusement.

Écrit par : patricia | 28/02/2008

Fiona,
Mille souvenirs de toi...
Monique, Sandrine, Elisabeth et toi:
Eclats de rire à l'infirmerie! Vite, vite, tu allais être en retard pour ton Tady.
Trois jours à la ferme... Fatiguée, un après-midi tu te reposais en écoutant l'histoire du Petit Prince, que je te contais.
Le lundi, balnéo avec Audrey ou séance de relaxation avec Cécile et Caroline.
Retour de vacances! Impatients, nous voulions découvrir ton album photos...
L'anniversaire de Clément: c'est le temps de la danse...
...Je suis heureuse d'avoir croisé ta route, chère Fiona.
Je te souhaite de reposer en paix.
Que tous ceux que tu aimes soient - malgré la peine - progressivement habités par le courage, l'allant et l'élan de Vie, que tu as déposé en eux.
Chaleureusement,

Écrit par : La Tisanière | 28/02/2008

FIONA, étoile parmis les anges,
il y a bien longtemps que je ne t'ai vue. Je garderais de toi ce petillement dans tes yeux. La nouvelle m'a laissée k.o .Je n'arrive pas a y croire. Tu resteras a tout jamais dans mon coeur. Patricia, Pierre mes pensées et mes prieres vont vers vous.

Petite FIONA reposes toi, tu le mérites bien

Écrit par : valerie | 29/02/2008

Fiona, Ma Puce
Tu nous a quittés, mais comme ton Papy tu resteras a jamais dans nos coeurs.
Derriere toi tu laisses un grand vide, mais tellement de souvenirs, d'exemples et de courage.
Je regrette trés fort, malgré l'éloignement géographique, de ne pas avoir passé plus de temps avec toi en ta compagnie ou prés de toi avec les mots.
Mais tu resteras toujours présente parmis nous et heureusement la prière pourra encore et toujours nous rapprocher.
Veilles sur nous tous et surtout sur tes parents, Patricia, J.Alain et Pierre car ils auront toujours besoin de toi.
Ce n'est qu'un aurevoir Fiona.
Tonton J.Mi qui t'aime

Écrit par : J.Michel | 01/03/2008

Chère petite Fiona,

je ne te connaissais pas bien, nous ne nous étions pas souvent rencontré, mais par les récits de ta famille j'admirais ton courage et ta rage de vivre.

Je me souviens de ton sourire et je sais qu'il illuminait les jours de tes parents et de tes proches.

Je suis sûr qu'il continuera d'éclairer leur vie à tout jamais.

Je pense à Patoune et Pierre et je suis cetain qu'ils sont fiers de leur petite Fiona et qu'ils pourrons voir ton étoile briller pour toujours dans le ciel.

Ma petite Marie n'est pas loin de toi, et je pense qu'elle pourra te raconter de bonnes petites histoires sur ton oncle et tes tantes, et que vous allez surement bien rigoler toutes les deux la-haut.

je t'embrasse affectueusement

Didier

Écrit par : didier | 02/03/2008

Fiona et Marie sont parties le même jour à quelques heures d'intervalle. Je sais qu'elles sont ensemble et c'est un peu de réconfort que de savoir qu'elles ne sont pas parties seules...
Marie avait mis un message sur le blog de Fiona, il y a quelques semaines.
Nous pensons très fort à toi Didier, aux filles et au jeune Maxime.

Écrit par : patricia | 02/03/2008

Pat, j'ai écrit un petit poème pour Fiona.

Tes yeux ouverts pour voir le monde, ta main tendue pour créer l'onde


Tes yeux pour rire dans une ronde, ta main pour dire une âme féconde



Tes yeux dans ta pensée profonde, ta main dans la lumière si blonde


Tes yeux et ta main pour le dire et nos coeurs pour t'entendre.


Tes yeux pour allumer nos sourires, ta main pour chasser nos soupirs


Image de ta vie sur terre comme un cadeau précieux et fragile
Infinie richesse de ce que tu as offert dans la force éternelle de tes mots graciles.

Merci Fiona.

Écrit par : justmarieD | 02/03/2008

C'est bien la première fois que j'écrie un mail à un petit ange.... mais quel ange aux yeux de ta tata Sophie!!
Je regrette sincèrement de ne pas avoir connu une si courageuse jeune fille, si belle, et toujours avec le sourir, une vraie leçon de courage pour nous tous.
Tu as tellement été exceptionnelle que les gens ne cesseront de penser à toi, et de t'aimer, de continuer à faire passer ta force et ta joie de vivre .
Tu fais parti des petites filles qu'on aimerait croiser, et même plus que croiser d'ailleurs.
Je souhaite beaucoup de courage à tes parents pour continuer la route pleine d'étoiles que tu leur a traçé, et je suis sure qu'avec tout ce que j'ai entendu sur toi, tu deverseras chaque jour beaucoup d'amour à toute ta petite famille pour qu'à chaque coin de rue ils puissent croiser ton si beau sourir...
Je n'ai malheureusement jamais connue Fiona, mais en regardant votre CD avec Sophie ce matin, j'ai été beaucoup touché par ce qu'elle dégageait, une leçon que nous devrions tous apprendre... Son visage laise paraitre tout le bonheur et tout l'amour que vous lui avez donné.
Corinne

Écrit par : corinne | 03/03/2008

Fiona je ne te connaissai pas beaucoup mes atraver ma tante Michele je penssai que tu étai une fille très GENTILLE et COOL je suis vraiment desus que tu sois partis . mais tous le monde se rapelera de toi et de tous l'amours,la joi,le bonneur que tu leur a donner .

la soeur à hédrick léanne

Écrit par : celine | 04/03/2008

Fiona, je t'ai vue bien peu de fois, mais à si souvent entendre parler de toi, ta Grand Mère et Jean-Michel, j'ai vite compris que tu étais quelqu'un de formidable. J'espère que là où tu es, le monde est enfin apaisé. De toi, je garderai à tout jamais un souvenir ému.
Mes pensées vont aussi vers tes Parents et toute ta famille. Que ces quelques mots leur apportent un peu de soutien, en ce moment si difficile.

Écrit par : Serge | 06/03/2008

On dit que c'est une fois parti, que l'on ressent l'absence. C'est tellement vrai. Ton sourire, ton regard malicieux, et souvent moqueur, me manquent tellement. Je n'arrive toujours pas à croire que tu es partie, pour moi tu t'es juste absentée. Je ne suis pas poète, et les mots me manquent, pourtant j'aurais tant de choses à te dire...
Tata.

Écrit par : Sophie | 07/03/2008

Les commentaires sont fermés.