Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

30/11/2007

Jeu des mots

Association de mots, juste comme ça, pour s'amuser.
Fiona donne le premier mot. Maman le second et ainsi de suite.
Les mots donnés par Fio sont en gras italique


JOIE - BONHEUR - POTERIE - TERRE - DON - SOI - AMOUR - COEUR - POITRINE - SEINS - POIDS - LEGER - REVE

Commentaires

Je lis "DON de SOI" : c'est très beau.

Écrit par : MoilasoeuràMoije | 30/11/2007

Cela me rappelle ces jeux auxquels nous jouions autrefois où il fallait associer une situation à des mots et plus récemment au jeu télévisé Pyramide présenté par Patrice Laffont. Les plus anciens se rappelleront... Sauf que là, il n’y a ni défit, aucun adversaire ni duperie mais un cœur dans lequel résonne le bonheur.

Écrit par : Pierrot | 30/11/2007

Bon allez moi il y a des messages comme ça qui me sautent aux yeux, ce n'est que mon interprétation bien sûr, voilà ce que je lis dans les mots de Fiona :

"avec la poterie on est en joie et on donne de l'amour"
et Patricia répond "le bonheur sur terre (ou avec la terre) c'est d'être soi dans son coeur."

et

"sur la poitrine le poids des rêves ..."
auquel cas j'ai envie de dire à Fio :"respire et vis tes rêves" nous serons là pour t'aider tant qu'on le pourra parce que tu as une maman qui sait rester le coeur léger avec et pour toi !

Des bizettes !

Écrit par : justmarieD | 30/11/2007

Fiona joie pour moi de t'entendre rêver et jouer avec ta maman moi je suis femme mais je joue aussi avec les mots pointant sur un clavier ma vie galoppant de toute vitesse pour suivre ma pensée qui s'envole si vite que mon doigt ne suit pas mais je rattrappe ma pensée et pointer des mots reste un bonheur rêvé.

Pointer ma vie est important là c'est avec sérieux que je galoppe et cette cantate du bout de mon doigt s'élève pour dire au monde que nous les mutiques nous pensons.

Écrit par : Moi, je | 30/11/2007

Quand les mots sont pensés avec amour, ils forment une buée qui ne s'évapore jamais, ils nous enveloppent et nous développent, ils sont le verbe ...*

J'espère que notre peztite Fiona va mieux ...*

Pat ...*

Écrit par : Patlesarthois | 01/12/2007

J'aime beaucoup l'idée de se développer, et même qu'on serait bléssé de la vie ....*

Pat ...*

Écrit par : Patlesarthois | 01/12/2007

Bonjour Fiona
J'imagine nana tres sympa car Michele me parle souvent de toi, j'aimerai te rencontrer pour faire ta connaissance (n'imagine pas que je te drague)
Sans CF nous mourrons dans notre silence , vie dans bonheur avec CF et pour toi?
Félicitations pour ton blog, je lirai avec joie avec maman.
Bisous
Hédrick

Écrit par : HEDRICK | 02/12/2007

Bonjour Fiona,
Je suis la soeur d'Hédrick, je trouve ton blog très bien, j'aimerai te rencontrer je pense que l'on s'entendrai bien.
Gros bisous
Léanne

Écrit par : Leanne | 02/12/2007

A HEDRICK : Je pourrais voir ta photo ? Joie pour moi quand Michele fera grand plaisir de nous réunir.

A PAT : Tes mots sont poesie. Buée d'amour meurre jamais.

A MOIJE : Parler sur clavier c'est dire que nos pensées sont vraies et semblables.

A MARIE : Lire entre les mots c'est lire d'autres mots.

Écrit par : Fio | 02/12/2007

Coucou Fiona, j'espère que mon interprétation ne t'a pas gênée ? souhaites-tu me dire "lis vraiment les mots" ou plutôt oui entre les mots en sont cachés d'autres ? Je penche vers la deuxième hypothèse en référence à ta phrase qui est dans la colonne de gauche et que j'aime beaucoup : Je peux lire entre les lignes car lire entre les lignes me marque plusieurs messages !

Écrit par : justmarieD | 05/12/2007

C'est bien "lire entre les mots", Marie.
Non, ton interprétation ne l'a pas gênée du tout. Et c'est certainement pour cela qu'elle t'a indiqué cette phrase.

Écrit par : patricia | 05/12/2007

Les commentaires sont fermés.